NOUVELLES
08/06/2017 13:06 EDT | Actualisé 08/06/2017 13:20 EDT

Ligue de diamant/Rome: Röhler en vedette et quatre MPM

L'Allemand Thomas Röhler a de nouveau lancé son javelot au-delà des 90 mètres jeudi lors du meeting de Rome, 4e étape de la Ligue de diamant, marqué également par quatre meilleures performances mondiales (MPM) de la saison.

Après avoir atteint 93,90m début mai à Doha, ce qui en a fait le deuxième lanceur de tous les temps derrière la légende tchèque Jan Zelezny, Röhler est longtemps apparu frustré par ses jets entre 84 et 87 mètres.

Mais au 6e et dernier essai, son javelot est parti très loin sous la clameur du Stade Olympique: 90,06m, une nouvelle performance de très haut niveau.

"J'étais motivé pour lancer loin et les conditions me plaisaient mais il a fallu attendre le 6e essai. Vetter (deuxième avec 88,15m, ndlr) m'a poussé dans mes retranchements. Mais au bout du compte, je suis vraiment content d'avoir encore passé les 90 mètres", a déclaré l'Allemand.

Outre Röhler, plusieurs athlètes se sont mis en évidence jeudi et quatre meilleures performances mondiales de la saison ont été établies.

Sur 5000m, la Kényane Hellen Obiri est ainsi devenue la 5e coureuse la plus rapide de tous les temps en 14 minutes 18 secondes 37.

Obiri, qui détenait déjà la meilleure performance de l'année, a survolé la course en déposant toutes ses adversaires après 3500m, dont la recordwoman du monde du 1500 m, l'Ethiopienne Genzebe Dibaba, qui termine seulement 6e. Le record du monde reste tout de même propriété de Tirunesh Dibaba, soeur aînée de Genzebe, en 14 min 11 sec 15.

- De Grasse répond présent -

Encore chez les dames, c'est sur 1500m que la Néerlandaise Sifan Hassan a de son côté réussi le chrono de référence de la saison avec un temps de 3 min 56 sec 22. Il s'agit également du record du meeting de Rome.

Et à la perche, la meilleure performance de 2017 est désormais propriété de la championne olympique grecque Ekaterini Stefanidi, qui a passé 4,85m. Stefanidi a ensuite tenté, sans succès, de battre le record du monde de la Russe Yelena Isinbayeva (5,06 m).

Le champion olympique kényan Conseslus Kipruto a de son côté réussi le meilleure chrono de la saison sur 3000 m steeple en s'imposant en 8 min 04 sec 63.

Kipruto a été accroché jusqu'au bout par le Marocain Soufiane El Bakkali, deuxième en 8 min 05 sec 17 et qui a battu son record personnel de près de 10 secondes.

Chez les sprinters, le Canadien Andre De Grasse a comme prévu survolé le 200m, s'imposant en 20 sec 01, loin devant le Français Christophe Lemaitre (20 sec 29).

Sur 100m, c'est le Britannique Chijindu Ujah qui a été le plus rapide en 10 sec 02, devant le Français Jimmy Vicaut et le nouveau bolide américain Ronnie Baker (23 ans), qui venait de dominer tous les favoris à Eugene.

"Londres est bien sûr ce qu'il y a de plus important. C'est spécial pour moi. J'espère pouvoir y faire quelque chose de bien", a déclaré Ujah.

stt/kn/ah

02 - TELEFONICA DEUTSCHLAND HOLDING AG