NOUVELLES
07/06/2017 21:09 EDT | Actualisé 07/06/2017 21:20 EDT

Le pétrole rebondit en Asie

Le pétrole rebondissait jeudi en Asie sous l'effet d'achats à bon compte dans un marché attentiste avant des élections britanniques incertaines et de nouveaux soubresauts politiques aux Etats-Unis.

Vers 04H45 GMT, le baril de light sweet crude (WTI), référence américaine du brut, pour livraison en juillet, prenait 27 cents à 45,99 dollars dans les échanges électroniques clairsemés en Asie.

Le baril de Brent, référence européenne, pour livraison en août, gagnait 35 cents, à 48,41 dollars.

La veille, les cours avaient plongé de plus de 5%, plombés par l'annonce d'une hausse inattendue des stocks de brut aux Etats-Unis.

Cette augmentation est une indication que l'offre continue d'être supérieure à la demande malgré les efforts de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) pour limiter la production et faire remonter les cours.

D'après les analystes, les investisseurs sont peu enclins à bouger dans l'attente des résultats des élections britanniques, d'une déclaration de la Banque centrale européenne et du témoignage à haut risques pour Donald Trump de l'ancien patron du FBI devant le Sénat.

Les interrogations sur l'impact de la crise diplomatique entre le Qatar, petit producteur de pétrole membre de l'Opep, et cinq pays du Golfe emmenés par l'Arabie saoudite, membre dominant de ce cartel, ajoutent aussi au climat de prudence.

A la clôture, le WTI a chuté de 2,47 dollars à 45,72 dollars au New York Mercantile Exchange (Nymex).

A Londres, le Brent a reculé de 2,06 dollars, à 48,06 dollars, à l'Intercontinental Exchange (ICE).

el-ev/at

INTERCONTINENTALEXCHANGE GROUP