NOUVELLES
08/06/2017 18:13 EDT | Actualisé 08/06/2017 23:29 EDT

La Microbrasserie St-Pancrace inaugure sa nouvelle usine

Moins de quatre ans après son ouverture, la Microbrasserie St-Pancrace est prête à doubler sa production de bière. L'entreprise inaugure cette semaine sa nouvelle usine située sur le boulevard Comeau, à Baie-Comeau.

Un texte de Marlène Joseph-Blais

Avec l'aide de partenaires financiers, les quatre associés derrière le projet ont investi 2 millions de dollars pour acheter un bâtiment, le rénover et y installer de nouveaux équipements.

La capacité de production est doublée. « On était à 100 000 litres depuis les dernières années. Là, on monte à 200 000 litres, avec un potentiel de monter encore », affirme le directeur de la production, André Morin.

C'est un choix d'avenir. C'est beaucoup de travail, mais on est très excités de pouvoir développer de nouveaux produits.

André Morin, directeur de la production, Microbrasserie St-Pancrace

Bières diversifiées

L'expansion de la Microbrasserie St-Pancrace permettra une plus vaste distribution des produits spéciaux qui sont souvent écoulés très rapidement.

Par exemple, une bière qu'on aime tous, la Tête de cheval, à l'argousier et à l'airelle, les gens n'y avaient pas souvent accès. Maintenant, on va pouvoir la faire en 4000 litres et l'envoyer un peu partout au Québec.

André Morin, directeur de la production, Microbrasserie St-Pancrace

L'entreprise distribuait jusqu'à maintenant cinq bières embouteillées dans de nombreux dépanneurs, épiceries et restaurants. La microbrasserie offrira maintenant sept bières régulières, en plus des produits saisonniers.

« On a acquis des plus grosses cuves pour faire plus de bière, pour avoir une plus grande diversité, mais aussi pour laisser plus de temps à la bière de se faire. Ce sont des ajustements qui créent une meilleure qualité », dit André Morin.

Usine ouverte au public

Quatre employés supplémentaires ont été embauchés pour travailler dans les nouvelles installations. L'horaire du personnel responsable du brassage a aussi été bonifié.

« C'est un endroit pour venir déguster les produits. Il y aura une petite boutique avec des produits locaux et les nôtres. On démarre les visites de la production après [le 24 juin] », précise André Morin.

Le public pourra découvrir la nouvelle usine lors de journées portes ouvertes, les 9 et 10 juin.