NOUVELLES
08/06/2017 08:02 EDT | Actualisé 08/06/2017 08:07 EDT

Un ingrédient clé de la vie détecté autour de jeunes étoiles

nukleerkedi via Getty Images
Milky way as seen from an observatory in Turkiye.

Des astronomes ont détecté un élément chimique essentiel à la vie tourbillonnant autour d'un trio d'étoiles juvéniles semblables au soleil dans sa jeunesse selon deux études publiées dans Monthly Notice de la Royal Astronomical Society.

La molécule, l'Isocyanate de méthyle, "joue un rôle essentiel dans la formation des protéines, qui sont des ingrédients de base pour la vie", a déclaré Victor Rivilla de l'Observatoire d'Arcetri à Florence, co-auteur d'une des études.

Selon les chercheurs, cette découverte pourrait permettre de mieux comprendre l'apparition de la vie sur Terre il y a des milliards d'années.

Les trois étoiles se trouvent à environ 400 années-lumière de la Terre dans la constellation du Serpentaire (Ophiuchus) et ressemblent à notre soleil dans sa jeunesse, avant la formation de la Terre et des autres planètes il y a environ 4,5 milliards d'années.

La présence de l'Isocyanate de méthyle autour d'étoiles juvéniles montre que les éléments clés pour l'émergence de la vie "étaient très probablement déjà disponibles au stade le plus précoce de la formation du système solaire", a déclaré Niels Ligterink, chercheur à l'Observatoire de Leiden aux Pays-Bas, auteur principal de la deuxième étude.

Les astronomes ont débusqué la molécule organique à l'aide du puissant réseau de radio-télescopes ALMA, construit dans le nord du Chili. Elle flottait dans un nuage dense de poussière interstellaire et de gaz entourant les trois étoiles.

A l'avenir, une partie de ce mélange de poussières et de gaz tombera sur les étoiles, le reste formera des planètes.

"Grâce aux capacités étonnantes des télescopes actuels, nous découvrons des molécules organiques de plus en plus complexes autour des lieux de naissance des étoiles et des planètes", a déclaré Victor Rivilla.

ALMA avait déjà permis de repérer des molécules de sucre dans le gaz entourant une autre étoile juvénile. Cette molécule, le glycolaldéhyde, est également l'un des éléments constitutifs de la vie.

LIRE AUSSI:

» Risque grandissant d'une collision avec un astéroïde, selon des chercheurs tchèques

» L'astronaute Thomas Pesquet explique le problème d'un voyage vers Mars avec un dessert à la cerise (VIDÉO)

» Homo sapiens: notre espèce est de 100 000 ans plus vieille qu'estimé jusqu'ici

VOIR AUSSI: