Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Andre De Grasse triomphe au 200 m à Rome

L'Ontarien Andre De Grasse a facilement remporté le 200 m de la Diamond League de Rome, prouvant qu'il retrouve peu à peu la forme qui lui a permis de se parer d'argent lors des Jeux olympiques de Rio, l'an dernier.

De Grasse, 22 ans, a inscrit son meilleur temps de la saison, 20 s 1/100e, pour devancer le Français Christophe Lemaître (20,29 s). Ameer Webb des États-Unis a pris la troisième place (20,33 s)

Deux autres Canadiens, Aaron Brown (20,43 s) et Brendon Rodney (20,61 s) ont terminé 5e et 6e.

Brown avait préalablement fini 8e et avant-dernier du 100 m, franchissant la distance en 10,35 s.

C’est le Britannique Chijindu Ujah qui s’est imposé en 10,02 s. Il a devancé le Français Jimmy Vicaut et l’Américain Ronnie Baker (10,05 s) par trois centièmes de secondes.

Brandon McBride, de Windsor a conclu le 800 m au 6e échelon, en vertu de son chrono de 1:46,69. La victoire est allée à Adam Kszczot, de la Pologne (1:45,96).

Au 110 m haies, l’Américano-Canadien Jonathan Cabral a fini 7e. Son temps de 13,6 s l’a laissé à 47/100 de seconde du vainqueur, l’Américain Aries Merritt (13,13 s), champion olympique à Londres en 2012.

La Torontoise Gabriela Stafford s’est classée 11e du 1500 m en réalisant son meilleur temps à vie, soit 4:04,97. Elle a toutefois fini loin derrière la Néerlandaise Sifan Hassan qui a enlevé l’épreuve en 3:56,22, établissant un record de la Diamond League.

Au lancer du poids, la Canadienne Brittany Crew a pris le huitième rang avec un jet de 17,51 mètres.

L’Ontarienne de 23 ans a déçu, elle qui avait établi le record canadien il y a deux semaines en Arizona en propulsant l’objet à 18,58 mètres.

C’est la Chinoise Gong Lijiao qui s’est imposée dans la Ville Éternelle avec un lancer de 19,56 mètres.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.