NOUVELLES
06/06/2017 20:57 EDT | Actualisé 06/06/2017 21:20 EDT

Le pétrole baisse en Asie

Les cours du pétrole baissaient mercredi en Asie dans un marché peu animé, attentiste à l'approche d'événements politiques majeurs comme les élections britanniques ou le témoignage de l'ancien patron du FBI James Comey devant le Congrès.

Vers 04H40 GMT, le baril de light sweet crude (WTI), référence américaine du brut, pour livraison en juillet, perdait trois cents à 48,15 dollars dans les échanges électroniques en Asie.

Le baril de Brent, référence européenne, pour livraison en août, cédait cinq cents à 50,07 dollars.

Le pétrole avait rebondi la veille sur les espoirs de voir les stocks reculer aux Etats-Unis.

Les cours du pétrole sont déprimés depuis un accord de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) fin mai qui n'est pas allé assez loin aux yeux du marché. Depuis, les prix ont baissé de 6%.

Les interrogations sur l'impact de la crise diplomatique entre le Qatar, petit producteur de pétrole membre de l'Opep, et cinq pays du Golfe emmenés par l'Arabie saoudite, membre dominant de ce cartel, pèsent aussi sur les cours, selon les analystes.

"C'est surtout vrai compte tenu de l'orage de tweets du président Trump sur le sujet la nuit dernière", a déclaré Greg McKenna, analyste chez AxiTrader.

La veille à la clôture, le WTI a progressé de 79 cents, à 48,19 dollars, au New York Mercantile Exchange (Nymex).

A Londres, le Brent a avancé de 65 cents, à 50,12 dollars, à l'Intercontinental Exchange (ICE).

el-ev/juf

INTERCONTINENTALEXCHANGE GROUP