NOUVELLES
07/06/2017 09:40 EDT | Actualisé 07/06/2017 09:42 EDT

Le chef de cabinet de Martine Ouellet démis de ses fonctions

OTTAWA — Le chef de cabinet du Bloc québécois, Louis-Philippe Dubois, est démis de ses fonctions, «car il n'a plus le lien de confiance avec l'ensemble de l'aile parlementaire nécessaire à la réalisation de son travail», a annoncé la chef du parti, Martine Ouellet, mercredi.

Le HuffPost Québec a révélé plus tôt dans la journée que Louis-Philippe Dubois aurait tenté de salir la réputation du député et ex-chef intérimaire du parti, Rhéal Fortin, en laissant filtrer des informations dans les médias.

Martine Ouellet et son chef parlementaire, Xavier Barsalou-Duval, ont condamné ces gestes par voie de communiqué sans fournir plus de détails.

Sept des dix députés du Bloc québécois s'adresseront aux médias en début d'après-midi. Il s'agit de Michel Boudrias, Rhéal Fortin, Simon Marcil, Monique Pauzé, Louis Plamondon, Gabriel Ste-Marie et Luc Thériault.

Les tensions sont vives au sein du parti depuis l'arrivée de Martine Ouellet.

La semaine dernière, une prise de position sur la reconnaissance de l'État palestinien avait fait réagir. Le porte-parole du parti en matière d'Affaires étrangères, Luc Thériault, avait alors confié à La Presse canadienne qu'il n'avait pas été consulté avant la diffusion du communiqué par la chef ou son équipe.