NOUVELLES
07/06/2017 04:22 EDT

La Mission Old Brewery complète son virage de refuge à agent de réinsertion

MARCOS TOWNSEND via Getty Images
MONTREAL, CANADA: A homeless man begs in downtown Montreal 20 January, 2000 as the temperature remained below minus 10 celsius. Another homeless person died of exposure Monday in Montreal. Passersby, attempting to help, allege an Urgences Sante (emergency services) operator told them it was not yet an emergency while the man was still conscious. AFP PHOTO/Marcos TOWNEND (Photo credit should read MARCOS TOWNSEND/AFP/Getty Images)

MONTRÉAL — Après 128 ans d'existence, la Mission Old Brewery, qui oeuvre auprès des itinérants à Montréal, complète un virage qui représente un changement radical de philosophie.

L'organisme communautaire, toujours reconnu comme un refuge pour les personnes sans abri, entend désormais se consacrer à la réinsertion sociale de l'ensemble de sa clientèle.

Le président et directeur général de la Mission, Matthew Pearce, souligne que durant plus de 100 ans, l'objectif était d'offrir aux itinérants un souper, une douche, un lit et un petit déjeuner, soit la définition même du service de dépannage d'urgence.

Or, selon lui, il s'agit là de la recette parfaite pour entretenir l'itinérance, notamment en créant une routine qui devient habitude et que M. Pearce qualifie de «portes tournantes» de l'itinérance.

Depuis une dizaine d'années, la Mission a commencé à consacrer des ressources de soutien pour faire le lien entre sa clientèle et les différents services psychosociaux et de santé qui peuvent être requis et, surtout, aider les sans-abri à se loger.

À cet effet, la Mission Old Brewery s'est créé au fil des dernières années, grâce à différents partenariats, une banque de quelque 300 logements sociaux et vise 500 d'ici deux ans.

Le changement de mission, déjà bien amorcé, est désormais complété: à la suite de sa campagne de financement quinquennale, l'organisme a maintenant les moyens d'embaucher le personnel supplémentaire requis pour assurer le soutien et l'accompagnement de chacune des personnes qui se présente à ses portes.

LIRE AUSSI:

» Femmes en situation d'itinérance: une situation inacceptable

» Itinérance: La Maison du Père ouvre quatre chambres dédiées aux soins palliatifs

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo L'itinérance au Canada Voyez les images