NOUVELLES
07/06/2017 08:17 EDT | Actualisé 07/06/2017 08:21 EDT

La Bourse de Toronto retraitait en matinée, plombée par le recul du pétrole

TORONTO — La Bourse de Toronto retraitait mercredi, en fin de matinée, plombée par une nouvelle baisse du cours du pétrole brut.

L'indice composé S&P/TSX du parquet torontois reculait de 68,57 points à 15 395,99 points après environ 90 minutes d'opérations.

L'indice de référence affichait pourtant une légère hausse avant la publication d'un rapport du gouvernement américain témoignant d'une hausse inattendue des réserves de brut du pays. Le secteur de l'énergie du TSX a par la suite entamé un déclin prononcé.

Le cours du pétrole brut chutait de 2,11 $ US à 46,08 $ US le baril à la Bourse des matières premières de New York, touchant du coup son plus faible niveau en environ un mois. Selon l'administration américaine, les réserves nationales de brut ont progressé de 3,3 millions de barils alors que les spécialistes s'attendaient plutôt à une baisse.

Sur Wall Street, la moyenne Dow Jones des valeurs industrielles gagnait 11,49 points à 21 147,72 points, tandis que l'indice élargi S&P 500 s'emparait de 1,40 point à 2430,73 points. L'indice composé du Nasdaq progressait de 16,61 points à 6291,67 points.

Le dollar canadien se négociait à 74,09 cents US, en baisse par rapport à son cours moyen de la veille de 74,29 cents US.

À la Bourse des matières premières de New York, le prix du lingot d'or perdait 2,20 $ US à 1295,30 $ US l'once, tandis que celui du cuivre était inchangé à 2,54 $ US la livre.