NOUVELLES
07/06/2017 17:06 EDT | Actualisé 07/06/2017 19:04 EDT

Cirque du Soleil : Le « dernier projet » de Guy Laliberté voit le jour à Montréal

Le Cirque du Soleil a inauguré mercredi son Jardin d'œuvres d'art, un parc adjacent à son siège social dans le quartier Saint-Michel à Montréal qui regroupera une vingtaine de sculptures tirées de sa collection.

L'entreprise e a présenté ce parc mercredi comme un legs au 375e anniversaire de Montréal. Le Jardin d'œuvres d'art regroupera des sculptures d'Armand Vaillancourt, de Catherine Sylvain, d'Andrew Rogers (Australie) et de Tom Doyle (États-Unis) notamment.

Au fil des ans, le Cirque du Soleil a investi plusieurs millions de dollars pour garnir sa collection, qui regroupe aujourd'hui environ 1000 oeuvres.

Pour le président et chef de la direction du Cirque du Soleil, Daniel Lamarre, ces oeuvres vont permettre d'ajouter à l'offre culturelle du quartier.

« J'espère que ça va devenir un lieu d'animation, un parc public, mais un parc public artistique. »

Le « dernier projet » de Guy Laliberté

Le Cirque du Soleil, vendu à un consortium de fonds d'investissements privés étrangers au printemps 2015, s'est installé dans le quartier Saint-Michel il y a maintenant 20 ans. Guy Laliberté, fondateur du Cirque du Soleil, parle du Jardin comme d'un « projet personnel », son dernier rêve pour le Cirque. Il a d'ailleurs contribué financièrement au projet en collaboration avec les propriétaires.

J'en avais discuté avec les nouveaux propriétaires du Cirque. Quand j'ai vendu, je leur ai dit qu'il y avait un dernier projet que je rêvais de faire, un jardin de sculptures. C'est un peu mon legs personnel aux gens du Cirque et aux gens du quartier.

Guy Laliberté

Par ailleurs, à l'occasion de l'inauguration de l'espace vert, Guy Laliberté s'est vu remettre le titre de Compagnes et Compagnons de l'Ordre des arts et des lettres du Québec.