BIEN-ÊTRE
06/06/2017 02:29 EDT | Actualisé 06/06/2017 04:19 EDT

Ashley Graham agressée sexuellement pendant un contrat de mannequin

Le célèbre mannequin dit « taille plus » Ashley Graham s’est ouverte sur la première fois où elle a été victime de harcèlement sexuel alors qu’elle travaillait comme mannequin à l’âge de 17 ans.

La femme qui a aujourd’hui 29 ans a tout dit à Glamour :

« Il y a eu un incident sur le plateau de tournage d’une campagne lorsque j’avais 17 ans – je n’ai jamais raconté cette histoire – et il y avait un assistant à la photographie qui avait un œil sur moi. Il m’a dit ‘Hey, viens ici’, et il m’a traîné dans un placard. Et je lui ai répondu ’Quoi?’ Je croyais qu’il allait me montrer quelque chose. Puis il m’a tiré vers lui, et a sorti son pénis, m’a dit ‘Prends-le’. Je lui ai répondu ‘Non, c’est dégoûtant’. J’étais effrayée. Dieu merci, j’étais plus proche de la porte que lui, et je suis juste enfuie.

Galerie photo Ashley Graham lance une collection de lingerie taille plus Voyez les images

Le top modèle a dit n’avoir jamais raconté l’événement traumatisant à quiconque, et ce, même si elle a connu sa petite amie à une certaine époque. « Je ne lui ai pas dit parce qu’il y avait une voix en moi qui me disait ‘peut-être qu’il a changé’ », affirme-t-elle dans l'édition de juillet de Glamour sur laquelle elle apparaît en couverture.

Ashley a recroisé l’homme en question bien malgré elle lors d’autres contrats et avoue s’être demandé si elle n’était pas à blâmer. « La fille pas sûre d'elle-même à l’intérieur de moi se disait ‘eh bien, peut-être que j’ai fait quelque chose’ » qu’il aurait pu mal interpréter, raconte-t-elle dans son nouveau livre A New Model: What Confidence, Beauty, and Power Really Look Like.

Elle comprend maintenant que ce n’était bel et bien pas de sa faute et encourage les jeunes femmes victimes de toutes sortes de harcèlement sexuel à en parler, et surtout à ne pas se sentir mal de le faire.

VOIR AUSSI :