NOUVELLES
02/06/2017 12:23 EDT

Phénix : encore 265 000 dossiers à traiter avant d’espérer un retour à la normale

Le gouvernement fédéral a annoncé vendredi matin que 265 000 dossiers restaient à traiter avant d'espérer un retour à la normale, suite aux ratés du système de paie Phénix. En avril, ce chiffre s'élevait à 268 000.

La situation semble être restée au point mort depuis la dernière mise à jour du gouvernement, en avril dernier.

Cette stagnation serait attribuable à une augmentation des cas à traiter. En effet, ceux-ci auraient augmenté d’un peu plus de 10 % lors du mois de mai.

« Cette augmentation, qui est normale, est attribuable à l’embauche des étudiants pour la période estivale et à d’autres tendances saisonnières », a expliqué la Sous-ministre des Services publics et de l'Approvisionnement, Marie Lemay.

Impossible toutefois de déterminer s’il y a eu du progrès depuis le mois d’avril, ou si la situation s'est plutôt empirée.

Le ministère a en effet modifié sa façon de comptabiliser les cas en attente et de traiter les dossiers, rendant impossible une comparaison entre les chiffres divulgués vendredi matin et ceux du mois dernier.

Les bureaux satellites resteront ouverts

Suite aux ratés du système de paie Phénix, le gouvernement fédéral a ouvert des bureaux de paie satellites s’ajoutant à son bureau permanent de Miramichi.

La ministre Lemay a assuré que ces bureaux allaient rester « ouverts aussi longtemps qu’il le faudra ».

En embauchant plus de ressources, nous pourrons progresser de façon constante et tangible vers l’état de stabilité.

Marie Lemay, sous-ministre des Services publics et de l'Approvisionnement

Rappelons que le gouvernement de Justin Trudeau a annoncé en mai un nouvel investissement de 142 millions de dollars sur deux ans afin de venir à bout des problèmes liés au système de paie Phénix.