NOUVELLES
02/06/2017 09:17 EDT | Actualisé 02/06/2017 09:40 EDT

Ligue des champions - Zidane est un "winner" mais "n'a pas gagné à chaque fois" (Buffon)

L'entraîneur du Real Madrid, Zinédine Zidane, est un "winner", a salué vendredi le gardien de la Juventus Turin Gianluigi Buffon, à la veille de la finale de la Ligue des champions à Cardiff. Mais le champion du Monde-2006 a rappelé que Zizou "n'a pas gagné à chaque fois".

. Zidane, un "winner"

Gianluigi Buffon, gardien et capitaine de la Juventus Turin: "Je me sens privilégié d'avoir joué aux côtés ou face à des adversaires spéciaux, de grands joueurs. Je ne suis pas surpris que Zidane soit maintenant l'entraîneur du Real Madrid, il a gardé les qualités qu'il avait comme joueur. C'est un winner, il l'était déjà comme joueur et il l'est comme entraîneur. Mais dans la vie, il n'a pas gagné à chaque fois, des fois il arrive qu'on perde. J'espère que ça lui arrivera demain, mais cela n'enlèvera rien de sa fantastique carrière, comme joueur et comme entraîneur."

. "On est jeunes!"

Daniel Alves, défenseur de la Juventus Turin: "On est jeunes ! Gigi a l'âge qu'il a (39 ans), moi j'ai l'âge que j'ai (34 ans), mais on doit aborder le moment avec passion, on ne doit pas être anxieux de jouer ce match. La Juve est une équipe avec beaucoup d'expérience, mais nous jouons comme si nous étions des jeunes."

Gianluigi Buffon: "L'émotion est peut-être différente pour les plus jeunes, ou pour Dani qui a déjà gagné cette compétition. Des joueurs ont encore 4 ou 5 ans de carrière devant eux, moi je dois exclure cette possibilité. Ça va être davantage spécial pour moi, mais en même temps je veux jouer ce match sans avoir de regrets, sans penser à ces sujets. Ce sera mon impératif moral pour ce match et j'espère pouvoir le faire, parce que notre équipe est construite sur la collaboration, et si je fais bien cela, je pourrais aider mon équipe et ce se serait le meilleur cadeau que je pourrais leur faire."

. "Un peu d'appréhension"

Gianluigi Buffon: "A chaque veille de match, tu te sens un peu de la même manière. Tu dois trouver la concentration, tu ressens un peu d'appréhension, tu as le respect de l'adversaire mais en même temps tu es aussi conscient de tes capacités. Je pense que c'est la meilleure manière d'aborder le match. (...) En général, je n'ai pas particulièrement de problème pour dormir, peut-être l'après-midi juste avant le match."

Daniel Alves: "Moi, je dors toujours très bien, c'est quand tu te réveilles que les choses difficiles commencent."

. Plus forts qu'en 2015

Massimiliano Allegri (entraîneur de la Juventus Turin): "en 2015, on est allé en finale, on le méritait mais on ne se sentait pas assez fort parce qu'on a lutté pendant longtemps (pour bien figurer) en Ligue des champions. On ne s'attendait pas à gagner. Cette année, c'est différent. La saison dernière, nous avons fait une bonne saison en Ligue des champions, nous n'avons perdu contre le Bayern qu'à une minute de la fin... Cette année, la Juve a beaucoup progressé."

. "Ramener le trophée"

Massimiliano Allegri: "Jouer une finale de Ligue des champions n'arrive pas à tout le monde, nous l'avons fait deux fois en trois ans et c'est bien, on doit se sentir privilégiés. Mais ce n'est pas assez. On n'est pas venu ici pour visiter Cardiff, on est venu ici pour ramener le trophée chez nous. (...) On a travaillé pendant des années et tous les trophées, toutes les victoires, ont été un entraînement pour aujourd'hui. Demain (samedi, ndlr), on doit gagner, c'est une finale, un +one game+. Il faut jouer d'une certaine manière, savoir quand tu attaques, quand tu défends, et si on fait ça, avec aussi un peu de chance parce que cela fait partie du football, on doit se dire qu'on peut gagner."

Propos recueillis en conférence de presse.

cda/lrb

JUVENTUS FOOTBALL CLUB