NOUVELLES
02/06/2017 07:54 EDT | Actualisé 02/06/2017 14:26 EDT

La police estime qu'un incendie mortel en Nouvelle-Écosse était intentionnel

SOUTH RAWDON, N.-É. — La police a annoncé qu'elle traitait désormais la mort d'une Néo-Écossaise de 27 ans, dont le corps a été trouvé calciné dans un garage en avril, comme un homicide.

La Gendarmerie Royale du Canada du district d'East Hants a rappelé que deux enfants avaient été sauvés de la maison qui jouxtait le garage aux alentours de 9 h le 3 avril à South Rawdon.

Le garage — qui n'était pas rattaché à la maison — était complètement embrasé lorsque les pompiers sont arrivés sur place.

À la suite de l'enquête, les autorités ont déterminé que le feu a été allumé intentionnellement.

La police affirme avoir effectué des fouilles dans deux résidences de Lower Sackville relativement à cette enquête, mais soutient qu'aucune accusation n'a encore été déposée.