NOUVELLES
01/06/2017 20:58 EDT

Journées de la pêche au Nouveau-Brunswick les 3 et 4 juin

Les journées de la pêche sportive se tiendront les 3 et 4 juin au Nouveau-Brunswick. Ce sont les seules journées de toute la saison de pêche où les résidents pourront pêcher sans permis et les non-résidents de le faire sans être accompagnés d'un guide.

« La pêche sportive est un passe-temps auquel s’adonnent des milliers de Néo-Brunswickois et qui profite à notre économie, puisque les pêcheurs à la ligne injectent plus de 30 millions de dollars par année dans notre économie », a déclaré le ministre du Développement de l’énergie et des ressources, Rick Doucet.

Éric Morneau, gestionnaire du parc provincial de la République et pêcheur récréatif, voit d'un bon œil l’initiative de la province.

« Ça va susciter un engouement chez les gens qui ne font pas de la pêche de façon régulière et qui veulent vivre l’expérience, pour ensuite peut-être acheter un permis ».

Monsieur Morneau est impatient de voir si ces journées de la pêche auront un effet sur l’achalandage du débarcadère situé au bord de la rivière Madawaska, appartenant au parc provincial.

Quelques restrictions

Les gens peuvent pêcher toutes les espèces de poissons sans devoir se procurer un permis. Cependant, ceux qui ont pêché une ouananiche, aussi connue sous le nom de saumon d’eau douce, d’une taille de 48 à 63 centimètres et qui désirent conserver leur prise doivent se procurer un permis avec étiquette.

Ceux dont les privilèges de pêche ont été révoqués ne pourront pas profiter des journées de la pêche.

En ce qui concerne l’accès aux eaux privées, aux eaux réservées de la Couronne et aux concessions à bail de la Couronne, il est nécessaire d’obtenir les permis requis et la permission du propriétaire foncier.