NOUVELLES
02/06/2017 09:25 EDT

Juste la fin du monde et Nelly se distinguent au Gala des artisans Québec Cinéma

Juste la fin du monde de Xavier Dolan et Nelly d'Anne Émond ont été les grands gagnants du Gala des artisans Québec Cinéma présenté jeudi.

Le film de Xavier Dolan a obtenu trois prix Iris : meilleure direction de la photographie (André Turpin), meilleure distribution des rôles (Xavier Dolan) et le film s'étant illustré le plus à l'étranger.

Il a notamment obtenu le Grand Prix au Festival du cinéma de Cannes. Le long métrage a aussi reçu trois César, dont celui du meilleur réalisateur.

Nelly a été récompensé dans les catégories meilleur maquillage (Djina Caron), meilleure coiffure (Martin Lapointe) et meilleure musique originale (Dear Criminals).

Two Lovers and a Bear de Kim Nguyen s'est vu remettre deux prix : meilleur montage (Richard Comeau) et meilleur son (Claude Beaugrand, Bernard Gariépy Strobl et Claude La Haye).

La productrice Lyse Lafontaine a été honorée elle aussi, obtenant le premier Iris Hommage. Sur le site Internet du Gala, on notait que « depuis plus de 30 ans, la productrice Lyse Lafontaine contribue à l'éclosion du talent de la fine fleur du cinéma québécois et favorise son plein rayonnement ».

Quant au Gala Québec Cinéma, il se déroulera au studio 42 de la Maison de la Société Radio-Canada, dimanche soir. Il sera animé par les comédiennes Guylaine Tremblay et Édith Cochrane.

Les cinq films candidats au prix du meilleur film : Avant les rues de Chloé Leriche, Ceux qui font les révolutions à moitié n'ont fait que se creuser un tombeau de Mathieu Denis et Simon Lavoie, Juste la fin du monde de Xavier Dolan, Two Lovers and a Bear de Kim Nguyen et Les mauvaises herbes de Louis Bélanger.