NOUVELLES
02/06/2017 05:44 EDT | Actualisé 02/06/2017 15:23 EDT

Deux kamikazes font 11 morts dans le nord du Cameroun

YAOUNDÉ, Cameroun — Au moins 11 personnes ont été tuées vendredi dans le nord du Cameroun, quand deux kamikazes ont attaqué un camp de personnes déplacées par la violence du groupe djihadiste Boko Haram dans la région.

Un dirigeant local a indiqué que le bilan inclut les deux jeunes femmes qui se sont donné la mort dans le camp de Kolofata.

Des dizaines d'autres personnes ont été blessées, dont une quinzaine qui ont été transportées vers l'hôpital de la ville de Mora.

Les responsables croient que les deux kamikazes étaient arrivées au Cameroun pendant la nuit, depuis le Nigéria voisin.

Le nord du Cameroun est le théâtre d'un nombre croissant d'attaques perpétrées par Boko Haram.

Les djihadistes kidnappent fréquemment des jeunes filles et n'hésitent pas à utiliser des enfants comme kamikazes.