NOUVELLES
02/06/2017 06:52 EDT

Accord de Paris : l’Ontario fera fi du retrait de Donald Trump

La première ministre de l'Ontario, Kathleen Wynne, dit que la décision du président américain de soustraire les États-Unis de l'Accord de Paris sur le climat ne change en rien la position de sa province.

Donald Trump affirme que l'entente internationale pour réduire les gaz à effet de serre est « nuisible aux travailleurs américains ».

Mme Wynne rétorque que le Canada et l'Ontario demeurent en faveur de l'Accord.

L’Ontario va continuer à être un leader. On a plafonné la pollution et on rend les maisons et les entreprises plus écoénergétiques.

Kathleen Wynne, première ministre de l'Ontario

Les libéraux ont notamment investi 100 millions de dollars dans un programme visant à aider les propriétaires à mieux isoler leur domicile ou à installer une fournaise moins énergivore.

De son côté, le ministre ontarien de l’Environnement, Glen Murray, dit ne pas comprendre la décision de Donald Trump. « Je ne trouve pas les mots pour exprimer ce que je ressens », a-t-il commenté sur Twitter.

Plus de détails à venir