BIEN-ÊTRE
01/06/2017 12:28 EDT

Des limites de temps devant le petit écran pour les moins de 5 ans, selon des pédiatres

Radio-Canada

Les parents et les gardiens d'enfants de moins de cinq ans doivent limiter le temps d'écran des tout-petits, mais aussi le leur, rappelle la Société canadienne de pédiatrie.

Dans un document de principe publié jeudi, la Société avance que les parents se posent souvent la question sur le montant de temps recommandé de « temps d’écran », soit le temps passé devant un écran, qu’il s’agisse d’un ordinateur, d’une télévision, d’un téléphone intelligent ou d’une tablette électronique.

Le groupe reconnaît que la technologie joue un rôle crucial dans nos vies. Parmi les suggestions du document, basées sur une revue de littérature de recherches médicales effectuée par le groupe, on trouve :

  • Le temps d’écran pour les enfants de moins de deux ans n’est pas recommandé puisqu’il n’existe aucune preuve des avantages de cette pratique à cet âge.
  • Pour les enfants de trois à cinq ans, la limite de temps passé devant un écran ne devrait pas dépasser une heure par jour.
  • Les écrans devraient être évités au moins une heure avant l’heure du coucher.

« La technologie et les écrans sont des outils. Ils ne sont pas des jouets », soutient Michelle Ponti, la médecin à la tête du groupe de travail sur la santé numérique.

Michelle Ponti, qui est aussi mère de trois enfants de 7, 15 et 16 ans, recommande aux familles de mettre sur pied un « plan média familial » afin d’atténuer les risques. Ce plan peut inclure des règles telles que ne pas avoir d'écran à table ou dans la chambre à coucher.

La Société canadienne de pédiatrie encourage également les parents à montrer le bon exemple.

« Éteignez votre écran quand vous ne l’utilisez pas. Si vous êtes au parc, vous êtes au parc. Vous n’avez pas besoin de répondre à vos courriels ou à vos messages textes immédiatement », rappelle-t-elle.

Michelle Ponti suggère également de ne pas avoir de télévision ouverte comme bruit de fond.

Par ailleurs, des études démontrent les bienfaits d’écouter la télévision avec des enfants. Cela les aide à associer ce qu’ils voient avec la réalité et à développer leur langage, leur attention et leur mémoire. Les adultes peuvent également aider les enfants à éviter des contenus violents ou sexuels en changeant de poste.

Des études avancent également que les bruits de cloche et de sifflet des livres électroniques peuvent nuire à l’apprentissage des enfants en freinant l’assimilation de compétence de base, comme tourner les pages par soi-même.

Michelle Ponti reconnaît que lorsque les parents ont besoin d’une pause, il est possible de laisser les petits regarder 20 minutes de contenu éducatif de qualité, que les parents auront visionné au préalable. Mme Ponti suggère d’établir de saines habitudes de vie tôt plutôt que de les imposer à des enfants plus âgés.

LIRE AUSSI:

» Avoir des enfants augmenterait l’espérance de vie»

12 camps d’été faits pour s’amuser

» Des hôpitaux cherchent des gens pour câliner des bébés

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo 9 précieux conseils pour gérer la colère des enfants Voyez les images