NOUVELLES
01/06/2017 03:42 EDT | Actualisé 01/06/2017 11:35 EDT

Le parquet de Brest ouvre une enquête préliminaire sur Richard Ferrand

PARIS — Le parquet de Brest a annoncé jeudi l'ouverture d'une enquête préliminaire sur Richard Ferrand, le ministre français de la Cohésion des territoires.

L'affaire est gênante pour Emmanuel Macron, après que le président eut promis pendant la campagne de restaurer la moralité en politique.

De multiples questions subsistent concernant des décisions prises par M. Ferrand avant son entrée en politique en 2012, à l'époque où il était le directeur général d'un assureur, Les Mutuelles de Bretagne. Il pourrait notamment avoir orchestré des transactions immobilières avantageuses pour sa conjointe.

Le communiqué du procureur explique que l'enquête tentera de déterminer si les faits «sont susceptibles ou non de constituer une infraction pénale en matière d’atteinte aux biens, de manquements au devoir de probité et aux règles spécifiques du code de la mutualité».