NOUVELLES
31/05/2017 22:05 EDT | Actualisé 31/05/2017 22:20 EDT

La compagnie Vietjet signe un contrat de 3,58 mds USD avec CFM (Safran-GE)

La compagnie aérienne vietnamienne VietJet a annoncé jeudi avoir signé un contrat de 3,58 milliards de dollars (3,2 milliards d'euros) avec CFM international, co-entreprise du français Safran et de l'américain General Electric, pour 215 moteurs sur une durée de 12 ans.

Cet accord a été signé à l'occasion de la visite du Premier ministre vietnamien aux Etats-Unis en même temps qu'une série d'autres contrats entre les deux pays pour un total, en incluant cet accord, de 8 milliards de dollars.

"Nous orientons notre flotte vers des familles d'avions et des moteurs qui sont efficaces pour la consommation de carburant et pour l'environnement", a déclaré Nguyen Thi Phuong Thao, le PDG de Vietjet, lors de la signature.

"Nous croyons fermement que cet accord favorisera les échanges économiques et commerciaux entre les deux pays et créera un million d'emplois pour les deux peuples", a-t-il ajouté.

Lancée fin 2011, Vietjet, première compagnie aérienne privée du pays, est en pleine expansion. La compagnie low-cost avait signé en mai 2016 un contrat pour 100 Boeing 737 MAX.

La compagnie privée qui a déjà conquis plus de 25% des vols intérieurs vietnamiens bouscule le transporteur national Vietnam Air.

D'après un communiqué du ministère du Commerce américain, plusieurs autres contrats ont été signé, notamment un dans le secteur de l'énergie remporté par GE mais pour lequel aucun détail n'a été donné.

Devenu une économie exportatrice, le Vietnam affiche depuis cinq ans une croissance annuelle de plus de 5%.

Après la levée de l'embargo économique en 1994, puis la normalisation des relations diplomatiques un an plus tard, les relations entre les Etats-Unis et le Vietnam, deux anciens ennemis se sont normalisées.

Le Vietnam était l'un des pays qui s'attendait à profiter le plus du partenariat transpacifique (TPP) négocié sous la présidence de Barack Obama mais brutalement abandonné par Donald Trump à son arrivée à la maison blanche.

bur-tmh/tib/cr

GENERAL ELECTRIC

SAFRAN