NOUVELLES
01/06/2017 03:18 EDT | Actualisé 01/06/2017 03:40 EDT

L'administration Trump renvoie un suspect vers la Chine

Les Etats-Unis ont renvoyé jeudi à Pékin un suspect recherché par la Chine, une mesure présentée par le régime chinois comme découlant du sommet entre les présidents Donald Trump et Xi Jinping en avril dernier.

Le suspect, dénommé Zhu, était recherché pour "violation des droits de la personne", a indiqué le ministère chinois de la Sécurité publique. Ce terme peut recouvrir différents crimes allant jusqu'au meurtre.

L'homme avait selon la même source fui la Chine pour les Etats-Unis en avril 2016, après quoi Pékin avait saisi Interpol. Le suspect avait ensuite été arrêté en janvier alors que son visa était périmé.

Son retour sur le sol chinois est "le premier résultat" du sommet entre les présidents Xi et Trump en Floride, a souligné le ministère dans un communiqué.

Les Etats-Unis et la Chine n'ont pas de traité d'extradition mais les administrations américaines précédentes ont déjà renvoyé des suspects vers ce pays en suivant les procédures des services de l'immigration.

Le régime du président Xi s'est lancé ces dernières années dans une vaste opération de rapatriement depuis plusieurs pays de suspects recherchés pour des faits de corruption.

Pékin a notamment saisi Interpol pour obtenir le renvoi par les Etats-Unis d'un milliardaire, Guo Wengui, qui menace de révéler des scandales de corruption impliquant de hauts dirigeants chinois.

dly/bar/ehl/lpt