NOUVELLES
01/06/2017 10:58 EDT | Actualisé 01/06/2017 11:20 EDT

Fusillade dans un hôtel-casino de Manille, l'EI revendique

Une fusillade aurait éclaté vendredi dans un hôtel-casino de Manille, selon son exploitant, tandis que l'organisation Etat islamique (EI) revendiquait un attentat, selon le centre américain de surveillance des sites jihadistes SITE.

"Resorts World Manila est bouclé à la suite d'informations selon lesquelles des hommes non identifiés ont tiré des coups de feu", a indiqué l'exploitant de cet hôtel-casino sur son compte Twitter. "La société travaille étroitement avec la police nationale philippine pour assurer la sauvegarde de tous les clients et employés", a-t-il précisé.

L'EI a affirmé que des "loups solitaires" lui ayant fait allégeance étaient les auteurs de l'attaque, selon SITE.

La police a confirmé des informations faisant état de coups de feu à Resorts World, qui se trouve en face de l'un des principaux terminaux de l'aéroport international de Manille.

Pour l'instant, aucune victime n'a été signalée.

Le président des Philippines Rodrigo Duterte a décrété la semaine dernière la loi martiale dans la région méridionale de Mindanao, pour faire face aux attaques de combattants ayant prêté allégeance à l'organisation jihadiste Etat islamique (EI). Dans cette région, qui s'étend sur un tiers du territoire philippin, vivent 20% des plus de cent millions d'habitants de l'archipel.

Le président avait menacé d'étendre ce régime d'exception à tout le pays si la menace terroriste s'amplifiait.

kma/glr/fjb