NOUVELLES
01/06/2017 11:50 EDT

La Presse annonce 49 mises à pied et la fin de l'édition papier du samedi

Le quotidien La Presse abandonnera le papier de façon définitive à la fin de l'année. Elle annonce au même moment l'abolition de 49 postes permanents et temporaires.

L’édition du samedi 30 décembre prochain sera donc la dernière en format physique. La Presse ne publiait déjà plus sur support papier en semaine depuis le 1er janvier 2016.

Dans un texte publié en ligne, le président de La Presse, Pierre-Elliott Levasseur, explique cette décision par « le succès obtenu par son application pour tablette La Presse+ ». Il affirme que cette version numérique est lue sur 273 000 tablettes uniques chaque jour, selon des données de l’année 2016.

M. Levasseur ajoute que 90 % des revenus publicitaires de La Presse proviennent maintenant de ses plateformes numériques.

Richard Paradis, expert en communications et président du Groupe CIC, soulignait récemment, cependant, que les journaux avaient perdu plus de la moitié de leurs parts du marché de la publicité au cours des cinq dernières années.

Des mesures d’accompagnement et un programme de départs volontaires sont prévus pour les employés touchés, qui auront quitté l’entreprise d’ici le début de l’année prochaine.

En mai, un arbitre du travail a ordonné la réintégration de 26 employés de La Presse qui avaient été licenciés en septembre 2015. Un grief avait été déposé parce que l'employeur n'avait pas offert de les « recycler », selon ce qu'avait expliqué le président du Syndicat des travailleurs de l'information de La Presse, cité par le quotidien Le Devoir.