DIVERTISSEMENT
31/05/2017 10:26 EDT

Dany Boon dévoile la distribution de «Une jolie Ch'tite famille»

Laurent Viteur via Getty Images
PARIS, FRANCE - MAY 15: Actor Dany Boon attends 7th Chinese Film Festival Opening Ceremony at Cinema Gaumont Marignan on May 15, 2017 in Paris, France. (Photo by Laurent Viteur/WireImage)

Boon est de retour derrière la caméra. Dix ans après le tournage du film aux 20,4 millions de spectateurs, «Bienvenue chez les Ch'tis», le réalisateur a imaginé un scénario qui met encore à l'honneur sa région. Et pour «Une jolie Ch'tite famille», prévu pour le 28 février 2018, il s'est une nouvelle fois bien entouré.

Avec une simple photographie sur son compte Instagram, partagée le mardi 30 mai, Dany Boon a annoncé la totalité de sa distribution. C'est grâce aux fameuses chaises de cinéma que le réalisateur l'a révélée. Pierre Richard, François Berléand, Laurence Arné et Guy Lecluyse rejoignent les noms déjà divulgués en février : Dany Boon, qui tiendra le rôle principal, Valérie Bonneton et Line Renaud.

Ces dernières, également originaires du Nord, ont déjà travaillé avec le cinéaste. Line Renaud a participé à «Bienvenue chez les Ch'tis». Et avec trois collaborations, dans «Eyjafjallajökull» d'Alexandre Coffre, «Ils sont partout» d'Yvan Attal et «Supercondriaque», Valérie Bonneton connaît bien le travail de Dany Boon.

1er jour des essais filmés de la Ch'tite famille 😃 #lachtitefamille

A post shared by Dany Boon (@danyboon) on

L'autre bonne nouvelle est que le tournage de «Une jolie Ch'tite famille» est sur le point de commencer. Dany Boon teste sa mise en scène à travers de premiers essais filmés entre les acteurs. Ce scénario est dans les tiroirs de Dany Boon depuis 2011.

Et si le Nordiste dédie encore son film à sa terre natale, l'histoire n'est pas une suite de «Bienvenue chez les Ch'tis«. «Ce n'est pas le retour des Ch'tis, mais c'est un petit hommage à ma région», disait-il à Variety.

«Une jolie Ch'tite famille» racontera l'histoire d'un designer parisien branché cachant ses origines ch'tis parce qu'il en a honte. «Je vais jouer un fils dont la mère vient spécialement du nord pour Paris afin de fêter ses 80 ans, expliquait Dany Boon. Je n'aime pas les suites ou les spin-off de films. Je suis un grand fan de Gérard Oury (ndlr: le réalisateur de «La grande vadrouille») et il n'en a jamais fait, alors moi aussi je veux tout recommencer à zéro et ne pas faire une simple suite des 'Ch'tis'».

LIRE AUSSI :

» Le CRTC se défend de nuire à la production francophone

» Le budget nourriture du nouveau Pirates des Caraïbes est incroyable

» Mark Hamill «fondamentalement en désaccord» avec le sort de Luke Skywalker

À voir également :

Galerie photo Les nouveautés de la semaine sur Netflix Canada Voyez les images