NOUVELLES
30/05/2017 16:30 EDT

Rouyn-Noranda veut accueillir un championnat d'haltérophilie

Rouyn-Noranda souhaite accueillir les championnats senior d'haltérophilie cet automne. Le conseil municipal a adopté hier une résolution pour appuyer la candidature déposée par le Club Héraclès auprès de la Fédération d'haltérophilie du Québec.

Avec les information d'Émilie Parent-Bouchard

Le président du club, Mario Robitaille, explique qu'une telle compétition pourrait apporter une grande visibilité pour la ville, mais aussi pour le sport. Il précise que la crème des haltérophiles de la province, soient près d'une centaines d'athlètes de haut niveau, convergeraient ainsi à Rouyn-Noranda.

« Le Québec a toujours été une figure dominante en haltérophilie, souligne-t-il. Donc, ce qu'on verrait si les championnats sont tenus à Rouyn-Noranda, [ce sont] les champions canadiens dans la plupart des catégories et les vice-champions aussi. Parce que pour participer aux championnats senior du Québec, il faut faire les standards et ces standards-là sont à peu près 5 à 7 % en-dessous du standard canadien. Donc, je dirais qu'à 80 %, [ce sont] des athlètes qui vont participer au Championnat canadien. »

Mario Robitaille cite entre autres Marie-Ève Nadeau-Beauchemin qui s'est entraînée à Rouyn-Noranda pendant 2 ans, ou encore Pascal Plamondon qui a participé aux Jeux olympiques de Rio l'été dernier. Il ajoute que cet événement pourrait aussi être l'occasion de remettre la médaille d'or olympique à Christine Girard dans sa ville natale, à la suite de la disqualification pour dopage de deux athlètes qui l'avaient précédée sur le podium à Londres.

« Si les étoiles s'alignent, on n'a pas vraiment le contrôle des agendas de la Fédération internationale et du Comité olympique canadien, mais c'est sûr que ce serait une date à retenir. Et certainement que Christine serait honorée de revenir ici pour avoir la reconnaissance du milieu. Parce que toute la crème de l'haltérophilie et tous les responsables de l'haltérophilie au niveau de la province vont être ici », dit-il.

La période de mise en candidature des villes qui souhaitent accueillir ces championnats prend fin le 3 juin. La compétition doit avoir lieu dans la fin de semaine du 4 novembre.

« C'est sûr que ça apporte de la [visibilité] pour le sport, les médias sont intéressés à ça, il y a beaucoup de personnes aussi à Rouyn-Noranda qui sont friands d'haltérophilie - c'est sûr que Christine Girard a fait beaucoup pour ça. Et de faire venir les meilleurs leveurs, les meilleurs athlètes de la province dans une compétition, c'est sûr que ça va attirer beaucoup de monde et ça va faire revenir aussi beaucoup d'anciens athlètes, de personnes qui tournent autour du sport », ajoute M. Robitaille.