NOUVELLES
30/05/2017 00:13 EDT | Actualisé 30/05/2017 00:20 EDT

Nouvel attentat à Bagdad, cinq morts

Cinq personnes ont été tuées mardi dans un attentat à la voiture piégée à Bagdad, quelques heures après une attaque suicide nocturne qui a fait seize morts dans la capitale irakienne, selon des responsables.

Le nouvel attentat est survenu en matinée dans le centre de Bagdad, sur l'un des principaux ponts de la ville.

"Cinq personnes ont été tuées et 17 blessées dans l'explosion de la voiture piégée qui visait les civils", a précisé un officier de la police. Une source médicale a confirmé ce bilan.

Mardi peu après minuit, un kamikaze a fait exploser son véhicule piégé devant un marchand de glaces populaire à Bagdad, tuant 16 personnes, ont annoncé des responsables.

L'attentat, qui a également fait 75 blessés, a été perpétré dans le quartier de Karrada, dans le centre de la capitale, ont précisé ces responsables de la sécurité.

Ces attaques interviennent en plein mois de jeûne musulman du ramadan.

Le groupe Etat islamique, via son agence de propagande Amaq, a revendiqué l'attaque contre le marchand de glaces en précisant qu'elle visait "un rassemblement de chiites", une communauté de l'islam considérée comme hérétique par l'organisation jihadiste sunnite.

"Le bilan s'est alourdi à 16 morts et 75 blessés, dont des femmes et des enfants", a indiqué un responsable.

Un précédent bilan faisait état de huit morts et 30 blessés.

sf/wd/tp/bpe