NOUVELLES
30/05/2017 08:47 EDT | Actualisé 30/05/2017 09:01 EDT

Le syndicat des cols bleus regroupés de Montréal mis en tutelle par le SCFP

MONTRÉAL — Le controversé syndicat des cols bleus de Montréal a été placé sous tutelle par le SCFP national, le grand syndicat auquel il est affilié. Le syndicat national affirme y avoir constaté «de graves difficultés de fonctionnement».

Par cette tutelle, le Syndicat des cols bleus regroupés de Montréal, qui est officiellement désigné comme la section locale 301 du Syndicat canadien de la fonction publique, sera désormais administré par un administrateur national, nommé pour assumer les fonctions des dirigeants locaux.

La tutelle a été ordonnée «pour une période indéterminée», mentionne-t-on dans un communiqué diffusé mardi.

Au fil des ans, ce syndicat des cols bleus a connu de nombreux problèmes de démocratie interne, de fonctionnement, de tensions entre deux clans.

Le SCFP a fait savoir que lorsque les problèmes internes auront été réglés, de nouvelles élections auront lieu. Ce n'est qu'après cette phase que les affaires du syndicat pourront être gérées par la direction locale du syndicat.