NOUVELLES
30/05/2017 04:37 EDT | Actualisé 30/05/2017 05:00 EDT

Le marché de la bière américaine en chiffres

Le marché de la bière dépasse désormais les 100 milliards de dollars annuels aux Etats-Unis, où les brasseries artisanales se taillent une part exponentielle du gâteau. Voici un aperçu chiffré d'une industrie qui, en Amérique, rapporte trois fois plus que l'eau.

- 206,7 millions de barils

En 2015, la dernière année complète pour laquelle des chiffres officiels sont disponibles, 206,7 millions de barils de bière ont été distribués aux Etats-Unis, selon le bureau américain de l'alcool et du tabac. Quelque 14% de l'ensemble a été importé.

- Marché à 107,6 milliards

Le marché américain en 2016 représentait 107,6 milliards de dollars, selon la Brewers association.

- 34,1 milliards, au détail

Les Américains ont dépensé 34,1 milliards de dollars pour acheter de la bière en magasin, selon les chiffres de la société Nielsen, qui a mesuré les ventes chez les détaillants sur un an, jusqu'au 25 février 2017.

A titre de comparaison, souligne Nielsen, c'est presque trois fois plus que ce qu'ils ont dépensé pour acheter de l'eau (12,5 milliards), et également supérieur aux ventes de vin.

- La Bud Light, reine incontestée

Chez les mastodontes américains, Anheuser-Busch InBev reste largement en tête des producteurs, en s'adjugeant près de la moitié (44%) du volume total des ventes.

Sa bière phare, la Bud Light, règne en maître aux Etats-Unis, où 4,3 milliards de litres s'en écoulent. A la louche, près d'une bière vendue sur cinq (18%) est une Bud Light.

- Brasseries artisanales, valeur en hausse

Sur les 107,6 milliards que représente le marché américain, les brasseries artisanales ont rapporté en 2016 23,5 milliards, soit une croissance de 10% par rapport à l'année précédente, toujours selon la Brewers association.

Ces chiffres sont portés par une explosion ces dernières années des micro-brasseries, qui représentent désormais 20,4% de ce segment.

sha/elc