NOUVELLES
30/05/2017 05:51 EDT | Actualisé 30/05/2017 06:00 EDT

L'UE autorise sous condition la prise de contrôle de Telecom Italia par Vivendi

La Commission européenne a autorisé mardi sous condition la prise de contrôle par le français Vivendi de Telecom Italia, a-t-elle annoncé dans un communiqué.

Pour valider cette opération, "Vivendi s'est engagée à céder la participation de Telecom Italia dans Persidera", un opérateur de réseaux dont le chiffre d'affaires atteint environ 80 millions d'euros, a précisé l'exécutif européen.

Le gardien de la concurrence dans l'UE a justifié sa demande d'engagements à Vivendi par le raisonnement suivant: la Commission européenne a estimé qu'à l'issue de l'opération, Vivendi aurait pu être tenté d'augmenter les prix facturés aux chaînes de télévision sur le marché de l'accès de gros aux réseaux terrestres numériques pour la diffusion de chaînes de télévision, dont Persidera et Mediaset détiennent chacune une part importante.

Vivendi aurait pu bénéficier des avantages d'une telle stratégie soit directement par l'intermédiaire de Persidera soit indirectement au moyen de sa participation minoritaire dans Mediaset, les autres acteurs présents sur le marché ne représentant pas une alternative viable pour les chaînes de télévision, détaille-t-elle. De ce fait, il aurait été plus coûteux pour les chaînes de télévision d'atteindre leur public en Italie.

Vivendi a obtenu le 4 mai les deux tiers des sièges du conseil d'administration de Telecom Italia, dont il est devenu en 2015 le principal actionnaire, prenant ainsi de facto son contrôle.

zap-clp/lpt

TELECOM ITALIA

VIVENDI