NOUVELLES
30/05/2017 05:11 EDT | Actualisé 30/05/2017 05:20 EDT

Italie - Luciano Spalletti quitte l'AS Rome

L'AS Rome a annoncé mardi que Luciano Spalletti n'était plus l'entraîneur de l'équipe, qui s'est qualifiée dimanche sous ses ordres pour la Ligue des Champions.

Spalletti était arrivé à Rome en janvier 2016, après que la Roma a retiré la direction de l'équipe première au Français Rudi Garcia. Le technicien italien avait déjà dirigé la formation de la capitale italienne de 2005 à 2009. Il avait alors remporté deux Coupes d'Italie, les deux derniers trophées gagnés par le club.

Cette saison, la Roma a obtenu avec 87 points le plus haut total de son histoire, mais n'a pas pu contester la supériorité de la Juventus. La saison a aussi été marquée par des éliminations décevantes en demi-finale de Coupe d'Italie face aux grands rivaux de la Lazio et en 8e de finale d'Europa League contre Lyon.

Surtout, le travail de Spalletti a été parasité par ses rapports très tendus avec Francesco Totti, idole de la Roma, qui a disputé dimanche son dernier match avec le club à 40 ans passés. Spalletti a également eu des relations compliquées avec la presse sportive, omniprésente autour de la Roma.

"Je laisse une Roma forte, qui a presque tout bien fait. On pouvait sûrement faire mieux en tant que collectif. C'est sans doute là que je n'ai pas réussi, nous n'avons pas toujours tous ramé dans la même direction", a déclaré Spalletti lors d'une conférence de presse, qui a très vite exclusivement concerné le cas Totti.

"Mettre en avant un seul élément, et ce dans des proportions incroyables, peut perturber cet élément, ce qui par bonheur n'est pas arrivé car il est fort. Mais cela amoindrit les autres. Et quand je défends les autres, pour vous cela signifie que je vais contre lui. Mais ce n'est pas le cas", a dit Spalletti.

- Di Francesco ou Montella -

"Francesco a arrêté de lui-même, ce n'est pas moi qui l'ait fait arrêter. L'âge qu'il a l'oblige à s'arrêter. Faisons un sondage. Vous pensez que je l'ai fait s'arrêter ou que je lui ai permis de jouer un an de plus ? Moi je pense que je l'ai fait jouer un an de plus", a ajouté le technicien, qui a été copieusement sifflé dimanche par le Stade Olympique lors du dernier match de Totti, qui était aussi celui de la qualification pour la Ligue des champions.

Selon les médias italiens, Spalletti pourrait être prochainement nommé entraîneur de l'Inter Milan, mais il n'a rien révélé à ce sujet mardi.

Pour la Roma, c'est le nom d'Eusebio Di Francesco, actuellement en poste à Sassuolo et ancien joueur du club, qui revient le plus souvent.

"J'espère que le prochain entraîneur de la Roma sera soit Di Francesco soit Vincenzo Montella (actuellement en poste à l'AC Milan, ndlr). Ils connaissent la Roma et ont fait la preuve de leurs qualités humaines en plus de leur valeur professionnelle", a déclaré Spalletti.

Montella, comme Di Francesco, a joué à la Roma.

stt/ah

JUVENTUS FOOTBALL CLUB