NOUVELLES
30/05/2017 06:29 EDT | Actualisé 30/05/2017 06:42 EDT

Fernando Verdasco élimine le jeune Alexander Zverev au 1er tour à Roland-Garros

PARIS — Le vétéran espagnol Fernando Verdasco a causé une certaine surprise en éliminant l'Allemand Alexander Zverev, l'une des vedettes montantes du tennis masculin, au premier tour des Internationaux de tennis de France mardi.

Verdasco, un spécialiste de la terre battue, a défait le jeune espoir de 20 ans en quatre manches, 6-4, 3-6, 6-4, 6-2 sur le court Philippe-Chatrier.

Le match s'était amorcé lundi mais avait été suspendu après deux sets en raison de la noirceur.

Zverev, neuvième tête de série, s'était hissé dans le top-10 du classement de l'ATP après une impressionnante victoire contre le Serbe Novak Djokovic en deux manches en finale du Masters de Rome, il y a neuf jours. Ce gain en avait fait l'un des joueurs à surveiller sur la terre battue de Roland-Garros.

Plus tôt mardi, l'Argentin Juan Martin del Potro a réussi son retour aux Internationaux de France après une absence de cinq ans, alors qu'il a facilement défait son compatriote Guido Pella, issu des qualifications, 6-2, 6-1, 6-4.

Del Potro, 29e tête de série, n'a pas semblé ennuyé par les problèmes à une épaule et au dos qui l'ont gêné la semaine dernière à l'Omnium de Lyon, ne faisant face à aucune balle de bris.

En 2009, del Potro avait atteint la demi-finale — son meilleur résultat en carrière à Roland-Garros —, s'inclinant en cinq manches contre le Suisse Roger Federer, éventuel champion. Quelques mois plus tard, del Potro avait pris sa revanche face à Federer en le battant en finale des Internationaux de tennis des États-Unis, dans un autre duel nécessitant cinq manches.

La troisième journée des Internationaux de France a également été marquée par les victoires du Suisse Stanislas Wawrinka (3e tête de série) et de l'Australien Nick Kyrgios (18e), tous deux en trois manches.

L'Américain Sam Querrey (27e) a par ailleurs été éliminé par le Sud-Coréen Hyeon Chung, 67e joueur mondial. Ce dernier a atteint le deuxième tour grâce à une victoire en quatre manches, 6-4, 3-6, 6-3, 6-3.

Konta échoue de nouveau

Le court Philippe-Chatrier a été le site d'une autre grande surprise en tout début de journée mardi, alors que la Britannique Johanna Konta s'est vu montrer la porte de sortie dès son premier match du tournoi, et ce pour une troisième année consécutive.

Après un départ canon, la septième tête de série du tableau féminin a subi l'élimination aux mains de la Taïwanaise Hsieh Su-wei, 109e joueuse mondiale, 1-6, 7-6 (2), 6-4.

Konta, qui n'a encore jamais gagné un duel du tableau principal à Roland-Garros, a remporté 13 des 15 premiers points de l'affrontement. Elle n'a toutefois pas été en mesure de maintenir la cadence, commettant 38 erreurs directes.

Alors qu'elle servait pour mettre fin au match, Hsieh a fait face à quatre balles de bris, qu'elle a toutes sauvées avant de voir sa rivale commettre une erreur sur un retour de service.

Par ailleurs, l'Américaine Madison Keys (12e) a mis fin à une séquence de quatre défaites en prenant la mesure de l'Australienne Ashleigh Barty 6-3, 6-2. Pour Keys, il s'agissait aussi d'un premier gain sur la terre battue en 2017.

L'Ukrainienne Elina Svitolina (5e) a également atteint le deuxième tour du simple féminin à la suite de sa victoire en deux manches, 6-4, 6-3 contre la Kazakhe Yaroslava Shvedova.

Plus tard mardi, la Montréalaise Eugenie Bouchard disputera son duel de premier tour contre la Japonaise Risa Osaki sur le court numéro 2.