NOUVELLES
30/05/2017 03:48 EDT | Actualisé 30/05/2017 04:02 EDT

Deux attaques de Daech font au moins 31 morts au centre-ville de Bagdad

BAGDAD — Une attaque à la bombe perpétrée par Daech (groupe armé État islamique) près d'un populaire bar laitier du centre-ville de Bagdad de même que l'explosion d'une voiture piégée à l'heure de pointe ont tué au moins 31 personnes, mardi, ont confirmé des dirigeants irakiens.

Ces attaques surviennent au moment où les militants de Daech voient leur territoire de plus en plus réduit au bénéfice des forces irakiennes, qui sont appuyées par les États-Unis dans la bataille pour Mossoul, deuxième plus grande ville du pays.

L'attaque nocturne près du bar laitier du quartier de Karrada a tué 17 personnes en plus d'en blesser 32, ont déclaré la police et les autorités en matière de santé.

Une caméra en circuit fermé a capté le moment de l'explosion. La vidéo montre une avenue grouillante d'activités et des voitures qui défilent lorsque survient l'explosion. Une énorme boule de feu frappe un édifice et force les voitures à quitter précipitamment les lieux. D'autres vidéos de l'attaque publiées sur les médias sociaux montrent des personnes blessées et ensanglantées appeler à l'aide sur le trottoir près du bar laitier.

Lors de la deuxième attaque, une voiture bourrée d'explosifs a été détonée à l'heure de pointe près d'un édifice gouvernemental, tuant 14 personnes, selon un policier. Au moins 37 personnes ont par ailleurs été blessées, a-t-il ajouté.

Daech a revendiqué les deux attaques, dans deux déclarations distinctes publiées en ligne. Le groupe a précisé que ses kamikazes avaient ciblé des rassemblements de chiites. L'Associated Press n'a pu confirmer l'authenticité de ces déclarations, mais elles ont été publiées sur un site web militant fréquemment utilisé par des extrémistes.