NOUVELLES
28/05/2017 11:00 EDT

Lance Stroll est contraint à l'abandon au Grand Prix de F1 de Monaco

Claude Paris/AP

Lance Stroll a de nouveau été ennuyé par des problèmes de freins, dimanche, et en conséquence il a été contraint à l'abandon au Grand Prix de Formule 1 de Monaco.

Tout s'est joué à la suite de l'accrochage spectaculaire entre Pascal Wehrlein et Jenson Button au 61e tour. Alors que les voitures tournaient sous le drapeau jaune, derrière la voiture de sécurité, Stroll s'est plaint sur les ondes de la radio de Williams qu'il éprouvait des ennuis avec ses freins.

Stroll, alors en 15e et dernière position parmi les pilotes toujours en piste, a donc levé le pied, avant de rentrer sagement aux puits pour remiser définitivement sa voiture au 74e tour.

La veille, en qualifications, Stroll avait été contraint de s'arrêter très tôt en Q1 en raison d'une fuite hydraulique au niveau des freins.

Le Québécois a pourtant connu un départ sans histoire qui lui a permis de maintenir sa 17e place au classement, et il a même grimpé d'un rang à la suite de l'abandon du pilote Renault Nico Hulkenberg au 17e tour.

Le pilote de Mont-Tremblant s'est ensuite retrouvé dans la mire de Sergio Perez, tout juste derrière lui. Même si le pilote Force India disposait d'une voiture plus performante que Stroll, ce dernier est parvenu à repousser ses attaques en frôlant, à maintes reprises, les barrières de sécurité.

Évidemment, Stroll a profité de l'étroitesse du circuit de 3,4 km qui sillonne les rues de Monte-Carlo pour constamment fermer la porte au pilote mexicain, jusqu'au 35e tour. C'est à ce moment-là que la stratégie des arrêts aux puits est entrée en jeu.

Après s'être arrêté au 41e tour pour chausser de nouvelles gommes ultra-tendres, Stroll est retourné en piste au 15e rang, derrière le pilote Renault Jolyon Palmer.

Quelques tours plus tard, l'incident entre Wehrlein et Button mettait la table pour l'abandon de Stroll.

Sebastian Vettel grand gagnant

C'est le pilote Ferrari Sebastian Vettel qui a remporté le Grand Prix de Formule 1 de Monaco, dimanche, pour creuser l'écart en tête du championnat des pilotes.

Il s'agissait de la troisième victoire du triple champion du monde cette saison et de sa 45e en carrière, ainsi que de la première victoire de la 'Scuderia' dans la principauté monégasque depuis Michael Schumacher en 2001.

"C'est une sensation indescriptible. Ç'a été une course très intense. J'ai réussi à pousser pendant quelques tours, et je crois que c'est ça qui a fait la différence", a déclaré l'Allemand en entrevue d'après-course.

Le cirque de la F1 se déplacera maintenant vers Montréal, pour le Grand Prix du Canada, dans deux semaines.

LIRE AUSSI:

» Le Québécois Lance Stroll s'élancera de la 17e place au Grand Prix de Monaco

» Lance Stroll est contraint à l'abandon au 13e tour du Grand Prix du Bahreïn

» Lance Stroll poursuit son ascension en F1


Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter