NOUVELLES
27/05/2017 08:59 EDT | Actualisé 27/05/2017 09:20 EDT

Tour d'Italie - 20e étape: déclarations

Vincenzo Nibali (ITA/Bahrein), 2e du général: "Nous nous sommes mis à plat ventre dans la montée, la vitesse était très élevée. Je n'ai pas compris pourquoi Zakarin n'a pas collaboré tout de suite quand nous sommes revenus sur les deux de devant. Je pense que si Quintana avait été le plus fort, il serait passé à l'attaque. Les forces sont égales après cette troisième semaine. Le Giro a été difficile, très tactique. Chacun a connu un jour moins bien, d'où ces écarts très limités. Le contre-la-montre? Dumoulin a été tellement mis à contribution ces deux derniers jours qu'il ne devrait pas être à son maximum."

Tom Dumoulin (NED/Sunweb), 4e du général: "Heureusement, j'avais de meilleures jambes que la veille. Je me suis complètement tué. Je serai éternellement reconnaissant à Mollema, Jungels et Yates pour leur aide. Ils m'ont permis de limiter les écarts. Le contre-la-montre? Nous verrons. Ce sera difficile et incertain jusqu'au bout. Tout dépend de mes jambes. Je suis déjà très content que cela ait bien fonctionné aujourd'hui."

jm/ch

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!