NOUVELLES
26/05/2017 09:00 EDT | Actualisé 26/05/2017 09:53 EDT

Raonic a rendez-vous avec Darcis à Roland-Garros

Milos Raonic connaît maintenant l'identité de son premier adversaire à Roland-Garros. Les organisateurs des Internationaux de France ont procédé aux tirages au sort, vendredi, et le Canadien sera opposé à Steve Darcis.

Le vétéran belge de 33 ans se trouve au 38e rang mondial, ce qui constitue son meilleur classement à ce jour. Il est principalement connu pour avoir balayé Rafael Nadal en trois manches au premier tour à Wimbledon en 2013.

Il s'agira d'une première confrontation entre Raonic, classé 5e tête de série, et Darcis sur le circuit de l'ATP. Le vainqueur du duel rencontrera par la suite le Brésilien Rogerio Dutra Silva ou le Russe Mikhail Youzhny.

Si la logique est respectée, Raonic croisera la raquette avec le Luxembourgeois Gilles Muller (no 26) et le Bulgare Grigor Dimitrov (no 11) aux troisième et quatrième tours. Nadal (no 4), l'homme en puissance du moment sur la terre battue, pourrait disputer un billet pour le carré d'as à l'Ontarien.

L'Espagnol jouera son premier match à la Porte d'Auteuil face au Français Benoît Paire. Un duel demi-finale contre le tenant du titre, Novak Djokovic (no 2), pointe à l'horizon. Le Serbe amorcera la quinzaine parisienne avec un affrontement face à l'Espagnol Marcel Granollers.

Dans le haut du tableau principal, on retrouve Andy Murray (no 1), Stan Wawrinka (no 3), Marin Cilic (no 7) et Kei Nishikori (no 8). Le favori n'a d'ailleurs pas hérité d'un parcours aisé.

Le Britannique pourrait rapidement devoir en découdre avec des joueurs en mesure de le bousculer. L'Argentin Juan Martin Del Potro (no 29) et l'Allemand Alexander Zverev, récemment couronné au Masters de Rome, figurent parmi ses rivaux plausibles, respectivement au troisième tour et en huitièmes de finale.

Roger Federer a pris la décision de faire l'impasse sur la deuxième manche du grand chelem pour se concentrer pleinement sur la saison sur gazon. Le Suisse n'a pas joué un seul match depuis sa victoire au Masters de Miami, le 2 avril.

Federer a également décroché des titres aux Internationaux d'Australie et au Masters d'Indian Wells. Son absence à Paris ne lui fera perdre aucun point au classement de l'ATP puisqu'il avait aussi sauté son tour l'an passé.

Bouchard contre Ozaki

Le doute plane toujours quant à la participation d'Eugenie Bouchard aux Internationaux de France. La Canadienne s'est entraînée quelques fois cette semaine, mais ne sait toujours pas si sa blessure à la cheville droite la forcera à faire une croix sur le tournoi.

Un examen d'imagerie par résonance magnétique a récemment révélé une déchirure à un ligament. Bouchard a été dans l'obligation de s'absenter du tournoi de Nuremberg, en Allemagne, un événement préparatoire à Roland-Garros.

Si elle est apte à retourner sur les courts dans la capitale française, elle affrontera la Japonaise Risa Ozaki, 72e raquette mondiale, en lever de rideau. La Québécoise avait triomphé d'Ozaki à Indian Wells, en 2016, lors de leur unique confrontation.

Bouchard pourrait ensuite croiser la raquette avec la Lettone Anastasija Sevastova (no 17) et l'Américaine Madison Keys (no 12), si elles honorent leur statut de favorites.

Les quarts de finale probables opposeraient Angelique Kerber (no 1) à Svetlana Kuznetsova (no 8), la championne en titre Garbine Muguruza (no 4) à Dominika Cibulkova (no 6), Elina Svitolina (no 5) à Simona Halep (no 3) et Johanna Konta (no 7) à Karolina Pliskova (no 2).

La WTA a confirmé le retour de Petra Kvitova (no 15). La Tchèque, blessée à la main gauche par un cambrioleur armé d'un couteau quelques jours avant Noël, renouera avec les courts de tennis cinq mois après l'incident.

Kvitova aura dans les pattes l'Américaine Julia Boserup d'entrée de jeu.

Rappelons que Serena Williams et Maria Sharapova manqueront à l'appel. L'Américaine est en congé de maternité, tandis que la Russe n'a pas reçu d'invitation des organisateurs pour intégrer le tableau principal.