NOUVELLES
26/05/2017 10:37 EDT | Actualisé 26/05/2017 15:48 EDT

Marine royale canadienne: Nouveau retard dans le remplacement de la flotte

OTTAWA — Les efforts de remplacement de la flotte de navires de combat de la Marine royale canadienne se voient confrontés à un nouveau retard.

Le gouvernement fédéral a indiqué qu'il accorde plus de temps aux concepteurs de bateaux afin qu'ils puissent suggérer des remplacements possibles pour les 12 frégates de la marine ainsi que pour les trois destroyers.

Des responsables soutiennent qu'un tel report est nécessaire puisque des entreprises ont des questions qui restent encore sans réponse.

On ne sait toutefois pas exactement quand les nouveaux designs de bateaux devront être proposés.

Ce flou pourrait causer de l'inquiétude, alors que le gouvernement tente de mettre fin à un écart de deux ans entre la construction des navires de la nouvelle patrouille de l'Arctique de la marine et celle de vaisseaux de guerre beaucoup plus imposants.

L'entreprise Irving, établie à Halifax — où les deux flottes sont construites — a déjà prévenu qu'il pourrait y avoir des mises à pied si l'on ne réduit pas cet intervalle.