NOUVELLES
26/05/2017 08:11 EDT | Actualisé 26/05/2017 09:53 EDT

Manchester : « Une large part du réseau terroriste démantelée », selon la police

La majorité des membres du réseau terroriste impliqué dans l'attentat à la bombe du Manchester Arena ont été arrêtés, a déclaré le chef des forces antiterroristes britanniques.

Selon le chef des forces antiterrorisme britannique, Mark Rowley, bien que quelques arrestations soient encore à prévoir, « une large partie du réseau » derrière l’attentat suicide de Manchester est actuellement derrière les barreaux.

Mark Rowley a expliqué au réseau Sky News que « d’immenses progrès » ont été réalisés depuis le geste commis par Salman Abedi lors d’un concert de la chanteuse Ariane Grande lundi, au Manchester Arena, faisant 22 morts et 59 blessés.

Mais l’enquête ne s’arrête pas là, prévient le chef des forces antiterroristes britanniques. Il existe encore plusieurs pistes qui doivent être remontées dans cette triste affaire.

Jusqu’ici, huit personnes ont été arrêtées en Grande-Bretagne dans le cadre de cette enquête.

Un huitième individu a d'ailleurs été arrêté vendredi matin. Les sept autres suspects sont âgés de 18 à 38 ans. L'identité d'aucun des suspects n'a été révélée jusqu'ici.

À l'extérieur du pays, le père et le frère de Salman Abadei ont aussi été arrêtés et interrogés à Tripoli, en Libye, par la Force de dissuasion libyenne. Salman Abedi aurait communiqué avec des membres de sa famille quelques heures avant l'attentat, selon la police.

La police londonienne a annoncé un renforcement des mesures de sécurité qui encadreront différents événements sportifs en fin de semaine, y compris la finale de la Coupe de soccer d'Angleterre au stade Wembley. Des policiers supplémentaires seront notamment déployés dans la capitale. Un porte-parole de la police a demandé aux amateurs de se présenter plus tôt, en raison des contrôles auxquels ils seront soumis.

Les enquêteurs examinent des liens possibles entre le kamikaze présumé, Salman Abedi, et des militants à Manchester, ailleurs en Europe, en Afrique du Nord et au Moyen-Orient. Abedi était connu des forces de sécurité en raison de ses positions extrémistes.