BIEN-ÊTRE
26/05/2017 12:13 EDT

La preuve que le magasinage en ligne ne vaut pas toujours la peine

Lorsqu’on fait nos emplettes en ligne, il n’est pas évident de savoir si un vêtement nous fera ou pas, si le tissu nous convient, s’il est de qualité… Le prix est, certes, avantageux, mais certains ont parfois droit à de petites surprises quand leur nouvel achat arrive chez eux.

Olivia Skuce, 21 ans, fait partie du lot. Empressée d’essayer son nouveau haut en maille commandé sur le site Pretty Little Thing, elle s’est vite rendu compte qu’elle ne pouvait même pas rentrer sa tête dedans. Et non, il ne s’agissait pas de la manche.

Certains se diront qu’il s’agissait peut-être du seul chandail avec un défaut de fabrication parmi tous les autres, mais d’autres internautes lui ont prouvé qu’elle n’était pas la seule coincée dans son col.

Et ce n’est pas le seul item provenant de ce site web à poser problème. Deux jeunes femmes disent avoir commandé une jupe déchirée de façon stylée et avoir reçu un morceau complètement différent de celui montré sur les images.

Les avis négatifs sur la compagnie se multiplient, surtout à propos de vêtements livrés qui ne coïncident pas avec ceux montrés en ligne.

Pretty Little Thing est cependant loin d’être le seul à avoir des problèmes avec ses clients. Internet est rempli d’histoires de magasinage en ligne décevant.

Une enquête de Buzzfeed menée en 2016 révélait que plusieurs sites web de vente en ligne, comme RomWe, RoseGal ou DressLily sont liés à une seule compagnie chinoise de commerce en ligne, qui a d’ailleurs fait pour 200 millions de ventes en 2014. Ces vendeurs affichent souvent des images volées à d’autres commerçants en ligne et les clients reçoivent ensuite des produits qui ne leur ressemblent pas du tout.

La page Facebook Rosewholesale Scam compile des exemples de faux pas de vendeurs en ligne.

Les problèmes qui reviennent le plus souvent concernent la taille (souvent trop petit), le tissu utilisé (qui comme vous pouvez les voir dans les photos ci-dessus diffèrent parfois énormément), ou même la couleur.

Alors avant de vous lancer dans une virée magasinage sur un site inconnu, il peut être indiqué de consulter les avis en ligne sur ledit site puis de jeter un œil au guide des tailles. Et si c’est trop beau pour être vrai, c’est qu’il y a sûrement une raison.

Galerie photo Les 10 règles d'or du magasinage en ligne Voyez les images

Avec Sima Shakeri du HuffPost Canada

VOIR AUSSI :