NOUVELLES
26/05/2017 08:18 EDT | Actualisé 26/05/2017 09:53 EDT

Les partisans des Sénateurs toujours fiers de leur équipe

Malgré la tristesse de voir leur équipe favorite échouer contre les Penguins de Pittsburgh, les partisans des Sénateurs d'Ottawa se sont dits extrêmement fiers du parcours de leurs joueurs. Certains même les voient déjà remporter la coupe Stanley en 2018.

Les supporteurs ont connu des heures difficiles au cours du match de jeudi soir, alternant entre l'espoir d'une victoire et la tristesse d'une défaite.

L'ultime rencontre avec les Penguins de Pittsburgh s'est finalement soldée par une défaite 3-2 en deuxième prolongation, en Pennsylvanie.

C'est un coup dur pour les partisans qui ont vu leur équipe atteindre des sommets jusqu'alors inespérés. Mais certains d'entre eux voient ce parcours d'un bon oeil pour l'année prochaine.

« Ils ne se sont pas rendus en finale, mais ils ont fait de leur mieux. Excellent! On ne peut pas demander mieux », a réagi Peter Rochon, venu avec son fils Éric voir le dernier match contre les Penguins de Pittsburgh, dans un bar de la rue Elgin, à Ottawa.

« On est contents qu’ils se soient rendus aussi loin qu’ils le pouvaient et puis Go Sens Go l’année prochaine! », a renchéri son fils, qui entrevoit déjà les victoires de son équipe préférée en 2018.

Tristesse

Si certains supporteurs étaient contents, d'autres, en revanche, ont eu du mal à cacher leur déception et leur tristesse.

« Je suis vraiment contrariée », a commenté Joanie Junkin. « J’avais beaucoup d’espoirs et je pensais qu’ils allaient réussir. Mais ils ont été très bons dans les séries et ils nous ont rendus fiers. Dans l’ensemble, je suis triste. »

« C’est dommage, on voulait vraiment qu’ils gagnent », a affirmé pour sa part Vanessa Allard.

« C’est un peu frustrant, on avait beaucoup d’espoir pour les Sénateurs, ils se sont rendus loin. Ça donne espoir pour l’année prochaine. Mais c’est très décevant en ce moment, j’ai le cœur brisé », a assuré Yannick Mugabo.

Les Penguins seront de retour sur la glace pour la grande finale, alors qu'ils affronteront les Predators de Nashville.

Avec les informations de la journaliste Estelle Côté-Sroka