NOUVELLES
26/05/2017 15:52 EDT | Actualisé 26/05/2017 16:00 EDT

Le complice du "sniper de Washington" de retour devant le juge, 15 ans après

Un juge américain a demandé vendredi une nouvelle audition pour un homme qui avait été condamné, adolescent, à la prison à vie pour son rôle dans une série de dix meurtres gratuits en 2002, qui avait plongé Washington dans la psychose.

Lee Boyd Malvo, complice de celui qui fut surnommé le "sniper de Washington", a le droit à une nouvelle audition en raison d'une récente décision de la Cour suprême des Etats-Unis statuant que les peines à perpétuité incompressibles pour les mineurs étaient anticonstitutionnelles, a décidé le juge de Virginie Raymond Jackson.

En l'occurrence, Lee Boyd Malvo purge actuellement deux peines de prison à vie pour meurtres, dans l'Etat de Virginie.

La série de tueries apparemment aléatoires en 2002 avait paralysé la capitale américaine et sa région, quand 10 personnes avaient été abattues et trois blessées à Washington, dans le Maryland et en Virginie.

Le jeune homme avait 17 ans lorsqu'il avait été arrêté pour ces meurtres et John Muhammad, le sniper, a été exécuté en 2009.

Les tueries qui pouvaient viser potentiellement n'importe qui, entre le 2 et le 22 octobre 2002, avaient terrorisé les habitants de la région, qui se cachaient pour faire le plein d'essence ou courraient entre leur voiture et leur bureau.

Chaque victime avait été abattue d'une seule balle par John Muhammad, qui avait été arrêté à l'issue d'une chasse à l'homme géante à laquelle avaient participé les polices locale et fédérale.

dw/sha/are