NOUVELLES
26/05/2017 18:49 EDT

Financement des municipalités : Winnipeg craint des coupures de service

Le maire de Winnipeg, Brian Bowman, a estimé vendredi que la Ville pâtirait des changements dans la politique de financement des municipalités décidés par la province. Le maire a réagi au projet de loi budgétaire omnibus déposé jeudi par le gouvernement progressiste-conservateur et qui appelle à la fin d'un engagement provincial de longue date à couvrir la moitié du coût des opérations de la Winnipeg Transit.

Le projet de loi 36, formellement connu sous le nom de Loi sur la mise en oeuvre du budget et sur les lois fiscales, éliminerait également le Fonds de croissance du Manitoba - un accord visant à accorder aux municipalités un pourcentage des recettes fiscales provinciales - et le remplacerait par une autre mesure de financement plus fluide.

Selon le maire de Winnipeg, ces changements, ainsi que l'intention déclarée de la province de ne pas fournir à la Ville plus de financement pour suivre le rythme de l'inflation, entraveront sa capacité à fournir des services et à améliorer l'infrastructure.

Brian Bowman a déclaré que la décision de la province entraînerait vraisemblablement des coupures de service, plutôt que des hausses d'impôts fonciers.

Le maire a ajouté qu'il ne sait pas si les changements auront une incidence sur le budget opérationnel ou l'entretient des infrastructures cette année et que la Ville cherche toujours plus d'informations auprès du gouvernement conservateur, bien plus d'un mois après la publication du budget provincial.