NOUVELLES
26/05/2017 06:11 EDT | Actualisé 26/05/2017 06:20 EDT

Espagne/Coupe du Roi - Luis Enrique: "Achever mon cycle au Barça"

L'entraîneur du FC Barcelone Luis Enrique, qui achève son mandat de trois ans samedi en finale de Coupe du Roi, a déclaré vendredi qu'il espérait "achever (son) cycle au Barça" par un ultime trophée. Et qu'il n'excluait pas de revenir un jour à ce poste.

Q: Comment abordez-vous cette finale, votre dernier match sur le banc du Barça ?

R: "C'est un match spécial pour moi, j'ai la possibilité d'achever mon cycle au Barça avec un titre de plus. Nous sommes concentrés sur les difficultés que l'adversaire va présenter. C'est pour moi, sans aucun doute, l'équipe révélation de la saison en Liga. Indépendamment du fait que ce soit mon dernier match, ce qui m'intéresse c'est que mon équipe joue bien. Si nous jouons bien, nous serons plus proches de la victoire, c'est notre principe de toujours."

Q: Quand vous voyez cette équipe d'Alaves, qu'est-ce qui vous préoccupe ?

R: "C'est une équipe en forme, qui a réussi une saison de très haut niveau, en jouant un bon football. C'est une équipe intense, qui utilise très bien le jeu long grâce à Deyverson et à ses joueurs de couloirs. Ils pressent bien et ils se projettent vite en contre avec Ibai (Gomez) et leurs latéraux, que ce soit Kiko (Femenia) ou Theo (Hernandez). C'est une équipe bien structurée, qui défend bien et encaisse peu de buts. Nous essaierons de faire en sorte qu'il ressentent la pression de jouer une finale, ce qui ne leur arrive pas souvent."

Q: Vous êtes privé de votre titulaire au poste de latéral droit, Sergi Roberto (suspendu). Comment allez-vous y remédier ?

R: "Nous avons des joueurs fiables pour occuper ce poste. (...) (Javier) Mascherano est en état de jouer, André Gomes a joué comme latéral (lors de la 37e journée de Liga, NDLR) et je pourrais pratiquement aligner Aleix (Vidal) si les médecins décident qu'il est en état. J'ai beaucoup d'options."

Q: Quelle trace pensez-vous avoir laissée au sein de cette équipe ?

R: "Quand ce club te recrute, c'est pour gagner des titres et y parvenir en respectant le style de jeu du Barça. Nous y avons été fidèles à 100%. Souvent, l'équipe a été imprévisible pour ses adversaires. Nous avons conquis des titres, même si nous aurions pu en conquérir davantage. Au final, à mes yeux, la trajectoire a été positive. J'ai fait mon travail à 100%, intensément, et nous verrons demain (samedi) si nous pouvons terminer en beauté. (...) Si le jour de ma présentation (en 2014), on m'avait dit que nous gagnerions huit ou neuf titres en trois ans, j'aurais signé, et plutôt deux fois qu'une! Surtout vu la manière dont nous avons gagné, et la nature des titres gagnés."

Q: Selon vous, quelle part Lionel Messi a-t-il pris dans ces succès ?

R: "Les titres appartiennent à toute l'équipe, à tous les joueurs, et bien évidemment au meilleur joueur du monde. Cela a été un grand plaisir d'avoir le meilleur avec nous, il est un exemple comme compétiteur et son ambition est terrible. C'est un grand leader pour le vestiaire et un exemple pour tous ses joueurs."

Q: Qu'allez-vous faire la saison prochaine ? Quels sont vos projets ?

R: "Je n'en sais rien, je suis pourtant de ceux qui planifient tout, y compris leur temps libre, mais je n'ai rien de prévu. Je vais profiter de mon temps libre, j'ai des projets personnels, mais rien au niveau professionnel."

Q: Pourriez-vous revenir entraîner un jour le Barça ?

R: "Si j'ai appris quelque chose dans la vie, c'est qu'il ne faut jamais dire jamais. C'est ma maison, c'est le club qui m'a fait confiance comme joueur et comme entraîneur. Pourquoi dirais-je que je ne l'entraînerai plus ? Je suis jeune, sympathique, agréable et j'ai tout pour moi (sourire). Qui sait, peut-être que dans quelque temps, l'opportunité se présentera. Mais d'ici quelques années évidemment."

Propos recueillis en conférence de presse.

jed/jcp