NOUVELLES
26/05/2017 07:50 EDT | Actualisé 26/05/2017 15:49 EDT

Des coulées de boue et des inondations font 91 morts au Sri Lanka

COLOMBO, Sri Lanka — Des coulées de boue et des inondations provoquées par les pluies diluviennes de la mousson ont fait au moins 91 morts dans l'ouest et le sud du Sri Lanka.

Cent dix personnes sont aussi portées disparues, selon le gouvernement, qui demande maintenant l'aide des Nations unies et de la communauté internationale.

Plus de 60 000 personnes sont touchées par la catastrophe, dont 2000 qui ont été évacuées, selon les responsables des secours.

Le ministre de l'Intérieur, Vajira Abeywardana, a prévenu que la situation pourrait se détériorer. Le gouvernement a conseillé aux gens qui habitent près des rivières ou dans les secteurs vulnérables aux inondations d'évacuer.

Des pluies abondantes tombent depuis plus d'une semaine, inondant routes et maisons. Les écoles ont été fermées dans la province de Sabaragamuwa, à une centaine de kilomètres à lest de Colombo. On rapporte aussi des inondations importantes dans le sud du pays.

La marine sri-lankaise a mobilisé une centaine de marins et 20 navires pour venir en aide aux sinistrés. L'armée de l'air a déployé des avions et des hélicoptères.

Les coulées de boue sont fréquentes au Sri Lanka pendant la mousson, puisque les forêts du pays ont été rasées pour faire place aux cultures d'exportation comme le thé et le caoutchouc.

Une gigantesque coulée de boue a fait plus de 100 morts dans le centre du pays il y a un an.