NOUVELLES
26/05/2017 16:29 EDT

Comment Guy Nantel réalise-t-il ses populaires vox-pop?

Guy Nantel a mis en ligne cette semaine un autre de ces vox-pop dont il a le secret, qui porte sur le 375e de Montréal. Encore une fois, cette vidéo est devenue virale et a fait parler sur les réseaux. L'humoriste explique à l'animatrice Catherine Perrin de l'émission Médium Large comment ces vidéos sont réalisées.

« Tout le monde ne parle que de ça, du sujet, quand je sors un vox-pop », rappelle l'humoriste, qui ajoute régulièrement son grain de sel dans le débat sur la liberté d'expression et alimente parfois la controverse.

Tout d'abord, Guy Nantel sélectionne consciemment ses répondants et les prévient qu’il conservera au montage uniquement les mauvaises réponses aux questions.

Ça fait rire les gens, ça me fait rire moi. Ça fait rire ceux aussi qui participent au vox-pop, qui sont conscients dans quoi ça s’inscrit.

Guy Nantel

Le premier critère de sélection de l’humoriste demeure le « bon sens de l’humour » des répondants à ses questions piège. Chaque participant répond à une quinzaine de questions.

Surtout, dans toute l’opération, Guy Nantel assure qu’il « ne méprise personne ».

Mon but dans la vie n’est pas de rire des gens qui sont déficients, c’est de montrer quelque chose de rigolo, parce que le ridicule ne tue pas.

Guy Nantel

Et sa raison d’être demeure de faire rire le public.

Enfin, Guy Nantel est très honnête : ses vox-pop lui permettent de promouvoir la vente des billets de ses spectacles.