DIVERTISSEMENT
26/05/2017 01:28 EDT

Appassionata célèbre le génie viennois

Facebook

L’orchestre de chambre Appassionata et son nouveau directeur artistique, Jean-Philippe Tremblay, ont annoncé jeudi les détails de leur saison 2017-2018. Au programme, les célèbres airs inspirés des concerts de «salon» viennois du début du 19e siècle.

En ouverture, le 10 octobre prochain, le compositeur québécois, Simon Bertrand, jouera sa pièce hommage à Mahler nommée Rideau et Fanfares. Le ténor Marc Hervieux, invité d’honneur de la soirée, interprètera le cycle de mélodie Chant d’un compagnon errant de Mahler dans une orchestration d’Arnold Schoenberg.

Au printemps 2018, place à Mozart avec le Requiem inachevé du grand compositeur autrichien dans une variante pour cordes seules, sans voix soliste ni chœur et transcrite par Peter Lichtenthal en 1804. Avant ce bijou, le Montréalais Léo Purich invitera sur scène deux solistes, la harpiste Valérie Milot et le violoniste Antoine Bareil pour le Concerto pour flûte et harpe de Mozart.

En clôture le 18 mai 2018, Moussorgsky et ses Tableaux, une pièce inspirée de la fameuse création musicale, Tableaux d’une exposition, du Russe Moussorgsky. Seront proposées ici deux versions originales : une pour piano solo et une autre pour orchestre de chambre. Entre les deux concerts, le Concerto pour tables tournantes et orchestre de Prokofiev avec les modulations électroniques de DJ Brace.

Enfin, rappelons le retour de la série Musique, Maestro! composée des deux volets : les concerts famille et les matinées scolaires. À ce titre, l’auteur Mathieu Boutin a spécialement écrit deux nouvelles productions, La Crème de Crémone et Génération Mozart, toutes deux racontées par Pascale Montpetit.

» Cliquez ici pour tous les détails.

LIRE AUSSI :

» La poignante lettre d'adieu de la femme de Chris Cornell

» Norah Jones aux «Échangistes»

» Découvrez les sonorités pop folk du nouvel album de Julien Pilon

À voir également :