POLITIQUE
24/05/2017 01:43 EDT | Actualisé 24/05/2017 01:48 EDT

Montréal devra résorber un déficit

JTB Photo via Getty Images
Canada, Quebec, Montreal, Montreal City Hall. (Photo by: JTB/UIG via Getty Images)

La Ville de Montréal se dirige vers un déficit de 46 millions de dollars cette année, selon les prévisions budgétaires en date du 31 mars dernier, déposées mercredi matin au comité exécutif.

L’administration du maire Denis Coderre prévoit entre autres une baisse de 16 millions de dollars des revenus de contravention.

Le président du comité exécutif, Pierre Desrochers, a toutefois souligné qu’un tel déficit représente environ 1 % du budget de la Ville, qui est de plus de 5 milliards de dollars, et devrait disparaître d'ici la fin de l'année.

« Des actions seront prises dans l’ensemble de l’organisation pour assurer que ce déficit-là sera résorbé, a promis M. Desrochers. On a une meilleure prévision des revenus qui sont relativement fixes ou, du moins, sont plus prévisibles. Les dépenses, c’est de pouvoir les contrôler pour assurer que nous résorbons le déficit. »

«Donc, aucun danger dans mon esprit qu’on déclare un déficit. De toute façon, la loi nous [en] empêche»

— Pierre Desrochers, président du comité exécutif de la Ville de Montréal

La Loi sur les cités et villes prévoit que « tout déficit d’un exercice financier doit être porté aux dépenses du budget de l’exercice suivant ».

Montréal avait présenté, en novembre dernier, un budget équilibré de 5,2 milliards de dollars prévoyant des hausses de taxes de 1,7 % en moyenne pour les propriétaires d’immeubles résidentiels et de 0,9 % en moyenne pour ceux possédant des immeubles commerciaux.

LIRE AUSSI :

» 100 000$ pour les jeunes immigrants en situation d'itinérance

» Montréal en voie d'être envahie par les touristes

» Un policier du SPVM accusé d'homicide involontaire

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo 9 plans d'extension du métro de Montréal à travers les époques Voyez les images