Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Une cinéaste de Moncton présente son film au Festival de Cannes

Une cinéaste du Nouveau-Brunswick s'est retrouvée au Festival de Cannes, lundi, pour y présenter son court métrage intitulé Le fils du capitaine. Elle avait appris la nouvelle par courriel.

Le film qu'Emmanuelle Landry, de Moncton, a coréalisé avec John Hogg (John Jerome) et Pierre S. Blanchard (Albénie Delacôte) compte parmi les 29 productions sélectionnées par Téléfilm Canada pour Talent tout court, qui vise à faire connaître la relève du septième art canadien.

Le fils du capitaine a été projeté en début d'après-midi, lundi, à l'occasion du Marché du film, qui se présente comme « le rendez-vous le plus important de l'année pour l'industrie » avec près de 12 000 participants.

Écoutez l'entrevue avec Emmanuelle Landry quelques minutes avant la présentation de son film

Dans un communiqué du Festival international du cinéma francophone en Acadie (FICFA) – à l'occasion duquel avait été réalisé le court métrage –, Emmanuelle Landry présente son film comme « un drame humain qui plonge dans le loufoque et le surréel ». D'une durée de 14 minutes, il prend place dans le mystérieux appartement du fils du capitaine que sa fille découvre après sa mort.

Pour John Jerome et Albénie Delacôte, il s'agissait d'un deuxième passage sur la Croisette, puisqu'ils s'étaient déjà envolés vers la Côte d'Azur en 2015 grâce à la sélection d'un autre de leurs films, Jimmy.

Emmanuelle Landry détient un baccalauréat multidisciplinaire en photographie, littérature et biologie de l'Université de Moncton. Ses études en cinéma l'ont notamment menée à Los Angeles. En entrevue avec Radio-Canada, elle a révélé son intention de se tourner vers les longs métrages.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.