Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Logement social: le FRAPRU lance une semaine de manifs et d'occupations

Les membres du Front d'action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU) ont entamé lundi une semaine de manifestations et d'occupations sous le thème "Pour un logement social, ici!".

Une manifestation d'ouverture s'est tenue en après-midi, à Montréal. Des occupations de terrains et de bâtiments devraient aussi suivre à Québec et à Sherbrooke. D'autres actions sont également prévues en Montérégie, en Abitibi et dans le Bas-Saint-Laurent.

Selon le porte-parole du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), Raphaël Bergeron, les protestataires ont chargé les policiers, qui ont ensuite dispersé la foule.

Certains manifestants sont entrés dans un centre hospitalier désaffecté à l'angle du boulevard René-Lévesque et de la rue Saint-André, rapporte l'agent Bergeron, qui n'a pas pu préciser le nombre d'arrestations effectuées.

Le FRAPRU souhaite ainsi interpeller les gouvernements provincial et fédéral afin qu'ils s'engagent à créer un plus grand nombre de logements abordables. L'organisme estime que les prochains mois seront "cruciaux", alors que le gouvernement québécois poursuit la révision de ses approches en habitation et que le gouvernement fédéral a promis une Stratégie canadienne sur le logement pour l'automne.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.