Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Aérogare de Rouyn-Noranda : le projet est accepté, mais une annonce tardive créerait des retards dans les travaux

Le maire de Rouyn-Noranda, Mario Provencher, craint de voir le projet de la nouvelle aérogare durer encore plus longtemps si l'annonce de sa construction ne se fait pas dans les plus brefs délais.

Selon le maire Provencher, le projet est désormais accepté au niveau du gouvernement fédéral, mais l'annonce tarde encore à se faire.

L'acceptation a été faite, là il reste à choisir la date pour l'annonce. On est en attente de savoir à quel moment les annonces vont être faites.

Des travaux normalement mardi

Selon le maire, les travaux doivent commencer normalement mardi, mais faute d'annonces, tout pourrait être retardé.

« [Avec la fin de la période de dégel], il faut que ça se fasse le plus rapidement possible, en temps normal, ce qu'il faudrait, c'est commencer les travaux mardi. Mais là, on ne peut pas tant et aussi longtemps que l'annonce n'est pas faite, et plus elle va retarder, plus il y a possibilité que le projet dure plus longtemps à cause de l'hiver, parce qu'en théorie, si tout va bien, la première pelletée de terre pour l'aérogare devrait se faire l'été prochain (2018). Mais entre-temps, il faut comprendre qu'il faut qu'il y ait une aérogare temporaire, il y a des travaux à faire avant qu'on touche à l'aérogare », explique le maire.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.